Cette manifestante est devenue un symbole grâce aux réseaux sociaux

En début de semaine, des groupes d’extrême-droite ont organisé une marche à Brno, une ville située en République Tchèque. Lucie, une scout âgée d’une quinzaine d’années, est descendue dans la rue pour protester contre ce regroupement et elle a été photographiée en train de tenir tête à un de ses membres. La photo a fait le tour des réseaux sociaux.

Brno est une ville importante situé dans la partie sud du pays. Elle compte environ trois cent soixante-dix mille habitants et elle est donc la seconde plus grande ville du pays après Prague.

Photo Manif

Lundi dernier, plusieurs groupuscules d’extrême-droite ont organisé une manifestation afin de protester contre la politique du gouvernement.

Lucie s’est opposée à un militant d’extrême-droite

Plusieurs centaines de personnes sont donc descendues dans les rues afin de montrer leur mécontentement. Face à la situation, plusieurs habitants de la ville ont décidé d’organiser une contre-manifestation afin de montrer leur désapprobation et leur rejet des extrêmes.

Lucie était présente, en tenue de scout. L’adolescente appartient en effet à la Junák – český skaut et donc aux scouts et guides de la République Tchèque. Très investie, elle porte en elle toutes les valeurs du mouvement. Elle se bat donc pour un monde plus juste, un monde où la diversité a bien évidemment sa place.

Elle était donc présente pour montrer son engagement et son attachement à toutes ces valeurs. Le hasard – ou le destin – a voulu qu’elle se retrouve face à un sympathisant de la cause néonazie. Un homme se trouvant par conséquent à l’exacte opposée de toutes ces valeurs humanistes.

La photo a fait le tour du monde

Malgré son jeune âge, Lucie n’a pas vacillé et elle a ainsi tenu tête à ce manifestant lorsqu’il a commencé à l’invectiver. Fasciné par cet étrange spectacle, un autre manifestant a pris une photo et il l’a ensuite publié sur ses différents profils sociaux. L’image a été très vite partagée par les internautes et par différents mouvements. Le WOSM (World Organization of the Scout Movement) l’a notamment partagée sur sa propre page Facebook et l’adolescente est devenue en l’espace de quelques heures un véritable symbole pour toutes les causes qu’elle représente.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une manifestante se retrouve ainsi sur le devant de la scène. Le mois dernier, une jeune femme a connu le même sort après avoir tenu tête à son tour face à un groupe d’extrême-droite britannique.

Crédits Image

Mots-clés insolite