Cette minuscule Game Boy devrait plaire aux amateurs de rétro-gaming

L’Arduboy a beaucoup fait parler d’elle au début de l’année et cela n’a rien de surprenant compte tenu de ce que propose cette étonnante petite console portable. Elle ne contente en effet pas d’être minuscule et bon marché, elle ressemble aussi beaucoup à la Game Boy de notre enfance et elle se paye même le luxe d’être open source. Oui, et elle est disponible à la vente depuis quelques jours maintenant.

Cette drôle de console a déclenché un véritable buzz au début de l’année en arrivant sur KickStarter. Plus de 7 000 personnes ont en effet apporté leur soutien à Kevin Bates, son concepteur, et ce dernier a alors pu levé un peu plus de 430 000 $.

Arduboy

L’Arduboy n’est pas une console comme les autres.

La première chose qui frappe avec l’appareil, ce sont ses dimensions car il fait globalement la même taille qu’une carte de crédit.

Une console de la taille d’une carte de crédit

Il sera donc tout à fait possible de le glisser au fond de sa poche, chose qui n’est pas franchement possible avec une vraie Game Boy.

L’Arduboy rappelle d’ailleurs beaucoup la console de Nintendo. Son écran monochrome surplombe ainsi une croix directionnelle noire et deux boutons rouges placés exactement de la même manière que sur la Game Boy. L’effet est plutôt sympathique et la console semble assez robuste, d’autant que tous ses composants sont montés sur une plaque en métal.

Techniquement parlant, la console embarque un écran OLED capable d’afficher une définition en 128×64 avec un SoC ATmega32u4 couplé à 2,5 KB de mémoire vive et 32 KB de mémoire Flash. L’appareil est équipé d’un port USB 2.0 et d’une batterie de 180 mAh.

Il ne brille certainement pas par sa puissance de calcul mais il sera tout de même capable de tenir plus de huit heures avec une seule charge et c’est de toute façon sa plateforme qui fait tout son charme.

Avec de l’Arduino dedans

Comme son nom l’indique, l’Arduboy est entièrement programmable avec Arduino et les utilisateurs vont donc pouvoir développer leurs propres titres sur la console.

Les développer, mais aussi les partager et les diffuser sur la toile. Vu le succès rencontré par la campagne, il ne serait d’ailleurs pas étonnant que le produit fédère une vaste communauté de bidouilleurs autour de lui.

La console est disponible en pré-commande dès à présent, à cette adresse, et elle est proposée à 39 $. Ce n’est pas énorme et vous avez même le choix de la couleur. Il sera en effet possible de la prendre en blanc, en rouge, en vert, en bleu ou en jaune.