Cette nuit, un adolescent était aux commandes du compte Twitter du Ministère de la Culture

Le Ministère de la Culture a été confronté à une situation pour le plus inédite. Un adolescent a en effet pris le contrôle de son compte Twitter pendant plusieurs heures, n’hésitant pas à interagir avec les internautes témoins de la scène. Il s’agirait selon toute vraisemblance du fils de la community manager du ministère.

La scène s’est déroulée en plein cœur de la nuit, vers une heure du matin. Habituellement calme à ces heures, le compte du Ministère de la Culture s’est subitement animé en publiant plusieurs messages courts et écrits dans un français plutôt approximatif.

Facebook Facepalm

Plusieurs internautes ont été témoins de la scène et ils ont alors pu échanger quelques messages avec la personne aux commandes du compte.

Le Ministère de la Culture était très en forme cette nuit

L’auteur des messages a alors affirmé qu’il avait treize ans et qu’il était le fils de la community manager du ministère.

L’adolescent a échangé durant les heures suivantes des dizaines de messages avec les internautes. Il a notamment indiqué qu’il n’avait pas eu besoin de pirater le compte pour prendre le contrôle du compte. Selon toute logique, il s’est donc appuyé sur un terminal appartenant à sa mère, un terminal vraisemblablement laissé en accès libre.

Plus tard, il a également mis en avant son propre compte personnel, un compte désactivé depuis ce matin… pour réapparaître ensuite sous un autre nom.

Loin d’en rester là, l’adolescent a ensuite pris soin de répondre aux différents messages adressés par les internautes, n’hésitant pas à publier des messages dans un style particulièrement fleuri, le tout agrémenté de quelques insultes très imagées.

Parmi les messages les plus… virulents, on peut citer des choses comme “parle bien fdp, tu veux mourir ?”, “mdr tu fous qui ici ? Allez le follow et abonnez vous a sa chaine faites moi plaisir”, “ta mère la grosse p***te” ou encore “parle bien sale fils de p***e, tu veux que je balance les vidéos de ta soeur la s****e”.

Des messages très fleuris

L’histoire a très vite pris de l’ampleur et les internautes ont alors commencé à relayer massivement les messages du garçon. Certains ont tenté de lui faire entendre raison, sans succès. Les échanges ont continué pendant plusieurs heures et certains twittos ont lancé le hashtag #MinistreChomage en l’honneur de la véritable community manager du compte.

Il faut dire que le réveil a dû être très difficile pour elle. Pour ne rien arranger, l’adolescent lui-même a encouragé les internautes à relayer massivement le hashtag pour le faire remonter dans les tendances.

L’opération a d’ailleurs été un véritable succès.

Tout est finalement rentré dans l’ordre autour de six heures matin, heure à laquelle le Ministère de la Culture a publié un message pour s’excuser. Les messages concernés ont tous été supprimés dans la foulée, mais de nombreuses captures circulent encore sur la toile.

Quand on vous dit que c’est important de sécuriser l’accès à son téléphone et à son ordinateur, hein…

https://twitter.com/TheNewsFR/status/887118213695328256

https://twitter.com/Dvlsutd/status/887119320299524096

Mots-clés insolitetwitterweb