Cette photo a donné lieu à un vif débat sur Facebook

Facebook et les autres réseaux sociaux ne servent pas uniquement à partager des selfies. Bien utilisés, ils peuvent aussi servir à dénoncer des injustices ou des comportements inadmissibles. Nicola Gauvins a d’ailleurs utilisé la plateforme de Mark Zuckerberg pour dénoncer la politique vestimentaire imposée par une chaîne de restaurants à ses serveuses. Elle ne s’attendait sans doute pas à ce que sa photo provoque un tel buzz.

Nicola habite à Edmonton, à Alberta, une ville située dans la partie ouest du Canada. Elle a une très bonne amie qui travaille depuis plusieurs mois dans un restaurant appartenant à une chaîne locale : JOEY Restaurants.

Pieds Sang

Cette photo fait le buzz depuis quelques jours sur Facebook.

L’établissement, comme de nombreuses chaînes, impose une tenue à ses serveurs et à ses serveuses. Ils doivent porter du noir et les femmes sont obligées de mettre des chaussures à talon.

Les serveurs de JOEY doivent porter des talons

Cela ne devrait pas vous surprendre mais les chaussures à talon ne sont pas spécialement confortables à porter, et encore moins lorsqu’on doit parcourir plusieurs kilomètres chaque jour avec les bras chargés de plats, de verres et de bouteilles.

L’amie de Nicola souffrait le martyr depuis plusieurs mois et elle a demandé à plusieurs reprises à son patron de l’autoriser à porter des chaussures à semelles plates mais ce dernier aurait refusé d’accéder à sa demande.

Un soir, après le boulot, elle s’est rendue compte que ses pieds étaient en sang et elle en a parlé à Nicola. Une fois le choc passé, son amie a sorti son téléphone et elle a pris les pieds ensanglantés en photo avant de publier le tout sur Facebook, avec un message accusant publiquement la chaîne de ne pas respecter ses employés.

La photo a été publiée la semaine dernière et elle totalise actuellement plus de 11 900 partages et environ 925 commentaires, avec presque 7 000 réactions. Elle a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux et elle a aussi été reprise par plusieurs médias canadiens et américains.

Son amie s’est retrouvée avec les pieds en sang après son service

Nicola explique dans sa publication que ce n’est pas la première fois que son amie se retrouve avec les pieds dans un tel état et elle indique même qu’elle a perdu un ongle d’orteil récemment. Elle accuse en plus la chaîne d’obliger le personnel féminin à acheter un uniforme vendu 30 $ alors que les serveurs peuvent s’habiller comme bon leur semble.

Cette photo a entrainé de nombreuses réactions et elle a aussi poussé plusieurs anciennes serveuses de la chaîne à se confier et à raconter leurs propres expériences.

Maintenant, tout le monde ne va pas non plus dans le sens de Nicola et plusieurs personnes ont même remis en question l’authenticité de cette photo. Une certaine Amanda a d’aileurs indiqué qu’elle avait travaillé pendant plusieurs années pour la chaîne de restaurants et que personne ne l’avait obligé à porter des talons.

Fait amusant, Nicola est parvenue à se procurer un manuel de formation de la chaîne et ce dernier stipule noir sur blanc que les serveuses doivent porter des talons d’un pouce au minimum.

Mots-clés facebookweb