Cette start-up a obtenu plus 12 millions d’euros pour extraire du platine des astéroïdes

AstroForge, c’est cette start-up basée en Californie qui a comme projet d’exploiter les ressources minières des astéroïdes géocroiseurs, c’est-à-dire les astéroïdes qui se trouvent à proximité de la Terre. Ce projet pourrait bientôt devenir réalité puisque l’entreprise a réussi à collecter plus de 12 millions d’euros pour pouvoir commencer les tests.

La start-up AstroForge a été fondée par Matt Gialich et Jose Acain en janvier 2022. Avec cette somme, elle peut se rapprocher de son objectif qui est d’extraire les métaux du groupe du platine des astéroïdes. D’après Gialich, ces métaux sont utilisés dans de nombreux secteurs. Par exemple, ils réduisent les émissions des véhicules, et on peut les trouver dans les médicaments utilisés en chimiothérapie et presque tous les appareils électroniques.

Un astéroïde
Crédits 123RF.com

Gialich est un ancien employé de Virgin Orbit tandis qu’Acain travaillait autrefois chez SpaceX/NASA. Les deux co-fondateurs veulent qu’AstroForge devienne la première société privée d’exploitation d’astéroïdes à décoller. Ils espèrent pouvoir commencer les missions de démonstration en janvier 2023.

Le processus d’exploitation des astéroïdes

Gialich a expliqué que l’argent qu’ils ont obtenu va leur permettre d’étendre leur infrastructure de tests, d’engager plusieurs employés, mais aussi de procéder au premier lancement de démonstration.  

Les responsables d’AstroForge n’ont pas donné de détails concernant les plans de l’entreprise. Toutefois, selon certaines sources, les co-fondateurs ont indiqué qu’ils avaient développé une technique pour exploiter les astéroïdes mesurant 20 à 1 500 m. Les sondes utilisées ne vont pas se poser sur l’astéroïde considéré, mais l’entreprise va plutôt briser le rocher spatial à distance avant de venir collecter les matériaux de valeur.

Si le test de janvier 2023 a bien lieu, cela impliquera le lancement en orbite d’une « raffinerie » qui va travailler sur un échantillon similaire à un morceau d’astéroïde. On sait que la start-up a déjà réservé un vol chez SpaceX pour pouvoir procéder au test.

Une bonne idée ?

On peut se demander si exploiter les ressources minières des astéroïdes présente réellement des avantages. En effet, le coût pour envoyer des objets dans l’espace est très élevé. De plus, l’arrivée en masse des métaux provenant de l’espace va sûrement dévaluer le prix de ces métaux sur Terre.

L’avantage des astéroïdes, cependant, c’est qu’ils peuvent contenir une grande quantité de métaux rares. D’après la NASA, certains de ces rochers spatiaux vaudraient des trillions de dollars, et il y a actuellement plus d’un million d’astéroïdes identifiés dans notre système solaire.

Quoi qu’il en soit, il sera intéressant de suivre les progrès faits par AstroForge. Il s’agit de quelque chose qui n’a encore jamais été fait.

SOURCE: Gizmodo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.