Cette station spatiale “intergalactique” a été construite par des enfants

Beam Center est une organisation américaine à but non lucratif, consacrée à l’éducation des jeunes enfants. Chaque année, elle organise des campements dans le but d’enseigner l’esprit d’équipe, de créativité et du travail aux semences du pays. Pour cet été, plus de quatre-vingt-dix enfants ont campé dans les bois du New Hampshire. En seulement une semaine, le team a réussi à construire une station spatiale intergalactique immersive.

Le mérite du projet revient principalement à deux artistes aux talents exceptionnels : Shing Yin Khor et Sawdust Bear. Baptisée Station numéro 8, la construction ressemble à un Bunker sorti tout droit de la série américaine « The 100 ». En fait, il s’agit d’une installation empirique immersive qui recrée l’ambiance du milieu intergalactique.

Beam Center : image 1

C’était une expérience enrichissante pour les quatre-vingt-dix petits habitants de New York. Ces derniers ont été amenés à expérimenter la menuiserie, la peinture scénique, l’électronique interactive, le théâtre, etc.

Plonger dans l’univers intergalactique

L’installation est une simulation d’une station de récupération abandonnée. Les enfants l’ont minutieusement décoré. Pour surprendre les visiteurs et les faire plonger dans l’univers intergalactique, ils l’ont orné d’équipements abandonnés ainsi que de spécimens « venus de l’espace ».

«Les jeunes apprennent à collaborer et à créer tout en apprenant des compétences en soudage, informatique physique, menuiserie, céramique, textile, vidéo, programmation et design », a expliqué le Beam Center sur son site officiel.

Il y a lieu de souligner que les jeunes participants ont été appuyés par des artistes, des ingénieurs, des fabricants ainsi que des éducateurs. Dans l’avenir, leur œuvre fera l’objet d’expositions.

Des initiatives extraordinaires

Ce n’est pas la première initiative extraordinaire prise par l’organisation américaine. Elle est également à l’origine de gigantesques livres de poche, de pavillons cinétiques, etc. Une autre œuvre de cette année était le Cluster cinétique, une structure hyper-sensible au mouvement humain.

Beam Center est actuellement à la recherche de nouveaux projets pour 2018. « Les projets aident les jeunes à développer leur caractère et leur estime de soi, à développer des compétences utiles au travail actuel, et se préparer à une vie d’apprentissage continu et d’action significative », a-t-elle souligné.

Chaque année, en vue d’une approche inclusive, l’organisation offre des bourses complètes et partielles aux campeurs. De cette manière, les enfants de tous les groupes démographiques peuvent participer.

Beam Center : image 3 Beam Center : image 2

Mots-clés insolite