Cette toute petite image partagée sur Twitter regroupe toutes les œuvres de Shakespeare

Est-il possible de compresser toutes les œuvres littéraires d’un auteur dans une seule et même image ? La réponse est oui et cela a été prouvé par un génie en informatique du nom de David Buchanan qui a réussi à regrouper toutes les œuvres de William Shakespeare en une seule image qui a été ensuite postée sur Twitter.

C’est sous le pseudonyme « @David3141593 » que l’internaute a fait part de son exploit sur Twitter le 29 octobre 2018 : « En supposant que tout fonctionne, l’image de ce tweet est également une archive ZIP qui contient une archive RAR en plusieurs parties, contenant elle-même les œuvres complètes de Shakespeare. » a-t-il écrit.

Le travail de David Buchanan a même fait l’objet d’un article sur le site Motherboard sous le titre : « Et si vous pouviez faire rentrer des collections littéraires entières sur Twitter ? »

Dites merci à la sténographie

Les explications données par David Buchanan peuvent paraître compliquées pour les non-initiés mais la réalisation de ce procédé serait en fait des plus simples. Buchanan a fait appel à la sténographie pour compresser ces œuvres littéraires dans une image.

Cet art consiste à dissimuler des données dans le fichier d’une photo qui peut n’avoir rien à voir avec celles-ci. D’après le site Motherboard, « Il s’agit de tirer partie de la manière dont Twitter traite ses métadonnées. Twitter supprime effectivement la plupart des métadonnées des images, sauf certaines d’entre elles, appelées ICC. C’est à travers ce type de métadonnées que Buchanan a pu y stocker ce qu’il souhaitait y compris ses archives ZIP et RAR. »

Buchanan nous donne sa recette

Pour ceux qui souhaiteraient faire comme lui, David Buchanan a expliqué en détail durant une interview accordée à Motherboard sa démarche et a indiqué qu’il n’avait rencontré aucun obstacle dans sa réalisation.

« J’ai rédigé un script qui permet d’analyser un fichier JPEG et d’y insérer une grande quantité de métadonnées ICC. Celles-ci étaient soigneusement conçues de façon à ce que tous les fichiers ZIP soient placés au bon endroit. Au début, je souhaitais simplement voir quelle quantité de données brutes je pourrais insérer dans un tweet et plus tard, j’ai eu l’idée d’intégrer un fichier ZIP. » a-t-il déclaré.

Étant donné que cette technique peut aussi être utilisée à des fins malveillantes, David Buchanan a tenu à signaler la faille à Twitter.

Mots-clés twitterweb