Gros changements au sein de Capcom pour le remake de Resident Evil 4 d’après les dernières rumeurs

Toujours aucune confirmation officielle, et pourtant : le remake de Resident Evil 4, dont les premières rumeurs ont été lancées par le site VideoGameChronicles, connaitrait un bouleversement au sein de sa production par son éditeur.

Après avoir confirmé en 2019 l’existence de ce remake dans les cartons de l’éditeur japonais, le site a récemment affirmé que sa production connaitrait un profond changement de direction, repoussant sa date de sortie à 2023…

La jaquette de Resident Evil 4 sur Switch

Crédits Capcom

Le site avait ainsi lancé les premières rumeurs de la mise en production de ce remake – Capcom a ainsi financé un studio dédié à la tâche depuis 2018 en plaçant Tatuya Minami, transfuge de PlatinumGames, à sa tête. Nommé M-Two, ce studio figure dans les crédits du récent remake de Resident Evil 3 sorti en 2019 – un preuve de plus pour le site qui reconfirme la véracité de son scoop. Resident Evil 4 recevrait ainsi bel et bien un traitement similaire, avec M-Two à la barre.

Seulement voilà – Capcom aurait fait marche arrière et “drastiquement réduit” le rôle de M-Two, plaçant la production de ce remake aux nombreux espoirs au sein de son équipe interne Capcom Division 1, responsable des jeux Resident Evil et Devil May Cry. Toujours selon VGC, c’est un désaccord en interne quant à la direction à prendre pour ce remake qui aurait provoqué ce bouleversement – M-Two aurait ainsi privilégié un remake très fidèle au jeu d’origine sorti en 2005, une direction qui diffère grandement de celle du précédent remake Resident Evil 3.

Un remake trop fidèle pour Capcom ?

Ce dernier avait ainsi reçu quelques critiques quant aux libertés prises par rapport au jeu sorti sur PlayStation en 1999, gardant un gameplay très porté sur l’action mais laissant de côté beaucoup d’éléments présents dans l’oeuvre originale : si on retrouve bien Nemesis et les moments les plus cultes, le système de choix, certaines locations (le bureau de poste, la mairie, la tour St. Michael, le cimetière) ainsi que d’autres ennemis ont fait leurs adieux lors du ravalement de façade massif opéré par le studio Red Works.

Mais Capcom aurait une vision bien différente pour le remake du quatrième épisode, préférant une vision assez libre par rapport au jeu d’origine, avec le désir d’intégrer de “nouvelles features, éléments narratifs et environnements“, sans plus d’informations quant à la nature de ces derniers. C’est ainsi une quasi-remise à zéro pour le projet qui pourrait voir sa date de sortie “repoussée à 2023“.