Quand un chargeur de téléphone explose et met le feu à trois maisons

Il est vrai que les matériels de marque ou sous licence ne sont pas toujours accessibles à tout le monde à cause de leur prix. Cependant, quand il s’agit de la sécurité, il est préférable de faire un petit sacrifice et acheter du matériel original. Cela permettra d’éviter les accidents comme celui qui a eu lieu à Taman Cempaka, dans la ville d’Ipoh en Malaisie.

Durant la soirée du 4 décembre dernier, un incendie s’est déclaré dans une maison et s’est ensuite propagé pour atteindre deux autres bâtiments.

Crédits Pixabay

Bien que les occupants de la maison aient essayé d’éteindre le feu, ses flammes se sont en effet propagées dans toutes les pièces et ils ont ainsi dû appeler les pompiers.

D’après le bilan, 85 % de la maison a été détruit par l’incendie tandis que les deux maisons voisines ont été brûlées à environ 5 % et 10 % respectivement.

Une histoire de chargeur

Selon les informations, trois personnes vivaient dans la première maison, une femme âgée et ses deux enfants adultes, dont une femme de 50 ans et un homme de 45 ans. D’après les explications de la sœur, avant la propagation du feu, elle a entendu une explosion qui venait de la chambre de son frère. Elle et sa mère se sont alors précipitées pour sortir de la maison.

Le frère, quant à lui, est entré dans sa chambre pour voir de quoi il s’agissait. C’est alors qu’il a découvert son chargeur en train de brûler. Il a essayé d’éteindre les flammes avec de l’eau, mais celles-ci étaient déjà trop intenses. Ils ont alors dû alerter les pompiers.

Selon les explications de l’homme, il venait juste de brancher son téléphone au chargeur avant l’explosion. Il a alors avoué que le chargeur en question n’était celui fourni par le constructeur de son smartphone.

Un drame évité de peu

Même si les dégâts ont été considérables, aucune victime n’a été signalée. D’autre part, les familles qui habitaient dans les deux maisons voisines étaient sorties dîner au moment où l’accident s’est produit.

Les pompiers ont déclaré qu’une enquête était actuellement en cours pour déterminer la principale cause de l’incendie même s’ils soupçonnent déjà un court-circuit au niveau du chargeur de téléphone. Une histoire qui prouve une fois de plus que chercher à faire des économies sur un accessoire aussi important n’est pas forcément la meilleure chose à faire.