Chine : annoncé dans un cybercafé, un joueur de League of Legends arrêté dans la foulée

Un joueur de League of Legends a récemment été arrêté dans un cybercafé en Chine. Un policier ayant fini son service avait ainsi eu des suspicions lors de l’annonce de l’arrivée de cet homme, visiblement impliqué dans une bagarre début août.

La scène a eu lieu durant la semaine du 9 au 15 août derniers à Chongqing, en Chine. Un cybercafé accueillait un joueur de renom sur League of Legends, et il va sans dire que l’établissement a voulu que cette venue soit connue de ses visiteurs. Kotaku rapporte que cette manière de procéder est commune dans le pays.

L'enseigne d'un cybercafé
Crédits Unsplash

Une annonce publique a donc été faite. Il convient d’indiquer que sur les lieux se trouvaient alors un policier en civil et quelques collègues de travail. Le premier revenait d’un passage aux toilettes quand la présence du joueur a été annoncée. Le fonctionnaire a alors fait un lien avec le suspect d’une récente affaire.

A lire aussi : La Chine veut construire un réacteur nucléaire unique en son genre

Le joueur de League of Legends appréhendé aurait été impliqué dans une rixe

Après s’être renseigné sur le joueur classé, le policier semble avoir obtenu confirmation qu’il s’agissait bien d’un individu recherché par les autorités. Le fonctionnaire a alors prévu ses collègues, qui étaient en service, et l’individu d’avoir été appréhendé peu de temps après.

L’article de nos confrères ne mentionne pas la raison pour laquelle le joueur était considéré tel un suspect par les forces de l’ordre chinoises. Les commentaires laissés à ce papier indiquent que l’article en chinois ayant servi de base à l’article de Kotaku ne précisait pas la raison de l’arrestation, au contraire de la vidéo fournie en lien ici.

On y apprend ainsi que ce joueur de League of Legends aurait été impliqué dans une bagarre qui avait éclaté en début de mois. Les forces de l’ordre se seraient rendues à plusieurs reprises à son domicile, sans toutefois l’y trouver. L’internaute ayant relaté cette précision suppose que si la police n’avait jamais réussi à mettre la main sur son suspect jusqu’ici, c’est parce qu’il passait son temps dans ce cybercafé. Sera-t-il de nouveau le bienvenu en ces lieux une fois la liberté retrouvée ? On peut se tenir au courant si vous le désirez.