Chine : une nouvelle mesure déstabilisante pour TikTok

Malgré la censure, pas moins de 642 millions de Chinois sont actifs sur internet, dont 150 millions sur « TikTok. » Le réseau social de partage de vidéos est cependant dans le collimateur du gouvernement chinois depuis sa création en raison du contenu que ses utilisateurs se partagent entre eux.

Or justement, la Chine compte bien imposer des limites strictes au service.

Limites Google Earth

La plateforme n’inspire donc plus la confiance du gouvernement chinois. Une nouvelle censure vient d’être mise en place rendant les créateurs d’application responsable des contenus publiés par les utilisateurs sur leur plateforme.

Autant dire que cette mesure risque de donner des sueurs froides aux créateurs de l’application. Examiner une à une les vidéos partagées par ses 150 millions d’utilisateurs relève en effet de l’impossible.

Une lourde tâche attend TikTok

Selon Financial Times, la Chine vient ainsi de mettre en ligne une nouvelle politique à l’attention des créateurs d’application de vidéo abrégée.

Cette décision a été principalement motivée par la crainte de voir la culture occidentale « corrompre » le peuple chinois. Le gouvernement de la Chine craint en effet que l’application et tous les outils du même genre ne soient utilisés pour bafouer les valeurs portées par ses dirigeants successifs.

Pour éviter la chose, le gouvernement chinois a donc pris la décision de mettre les développeurs d’applications devant le fait accompli et de les rendre ainsi responsables pénalement de tous contenus publiés par leurs innombrables utilisateurs. En d’autres termes, ces derniers ne vont pas avoir le choix et ils devront s’assurer que les vidéos mises en ligne sur leurs plateformes respectent bien la loi chinoise.

La Chine veut aussi contrôler les applications

D’un côté, la Chine s’est depuis toujours montrée extrêmement stricte vis-à-vis d’internet.

L’Empire du Milieu n’autorise pas l’accès à certaines applications de réseautage social comme Facebook. D’un autre côté, TikTok semble accuser un certain retard en matière de modération.

Par le passé, le service a en effet été montré du doigt en raison du caractère discutable de certaines publications.

Si la nouvelle politique mise en place par le gouvernement chinois est réellement appliquée, alors TikTok serait contraint de multiplier le nombre de ses employés, ce qui réduira considérablement ses profits et mettra en péril sa santé financière.

Mots-clés tiktok