Chrome : Microsoft aide Google à mieux gérer les onglets de son navigateur

Qui a dit qu’entre grandes firmes technologiques, l’entraide n’existait pas ? En tout cas, si vous pensiez que les géants de la technologie ne font que se concurrencer férocement, ce bel exemple de Microsoft et Google devrait vous faire changer d’avis. En effet, Microsoft a lancé en début d’année un nouveau navigateur dénommé Edge Chromium  sur Windows et macOS.

Alors que le geste de Microsoft peut sembler surprenant, ce projet était en gestation depuis un peu plus d’un an car Microsoft avait déjà exprimé son intention de travailler plus étroitement avec les ingénieurs de Google sur le projet Chromium.

Le logo de Google Chrome

Crédits Pixabay

Les deux rivaux concrétisent ainsi leur partenariat avec la présentation de cette fonctionnalité de gestion multi-ongles d’Edge dans Chromium.

Une collaboration qui commence par une discussion entre ingénieurs

Dans une note écrite par l’ingénieur logiciel de Google, Leonard de Gray, dans un fil de gestion de code source Chromium Gerrit, on lit : « Si ça vous intéresse toujours d’intégrer ça à partir d’Edge, nous sommes preneur ! ». Ce à quoi, l’ingénieur logiciel de Microsoft, Justin Gallagher, a répondu : « Super! Je vais étudier le sujet », répond Justin Gallagher. Repérée par une affiche Reddit, la discussion porte sur la possibilité de déplacer plusieurs onglets vers une autre fenêtre. Cette fonctionnalité existe déjà dans Edge mais désormais, Microsoft a donné son coup de pouce à Google pour l’intégrer également dans Chromium et Chrome.

capture d’écran/ Bugs Chromium

À peine deux semaines après cet échange, Microsoft a validé le code pour effectuer la modification dans Chromium et a ajouté la prise en charge du déplacement de plusieurs onglets vers une nouvelle fenêtre à partir du menu contextuel de l’onglet.

Un bel exemple d’entraide entre rivaux

Ainsi, grâce aux équipes de Microsoft Edge, Google Chrome peut désormais profiter d’une fonctionnalité permettant de mieux gérer ses onglets. Cette option assez pratique permettra d’envoyer plusieurs onglets dans une nouvelle fenêtre au lieu de les sélectionner une par une.

En tout cas, cette belle collaboration entre Google et Microsoft, qui sont pourtant rivaux, offrira une meilleure expérience de navigation à leurs utilisateurs respectifs. Donc, en fin de compte, ils sont tous les deux gagnants dans l’histoire.