Chrome Mobile est utilisé par plus de 800 millions d’utilisateurs actifs chaque mois

Google a profité du dernier Chrome Dev Summit pour balancer quelques statistiques au sujet de l’utilisation de la version mobile de son navigateur phare. Chrome Mobile marche très très fort et ce n’est même rien de le dire car il est aujourd’hui utilisé par plus de 800 millions de personnes à travers le monde. Il approche donc dangereusement du milliard et c’est finalement très impressionnant.

Surtout si on le compare aux chiffres de l’année dernière. A la même époque, le butineur était utilisé par seulement 400 millions d’utilisateurs actifs par mois et il a donc doublé la mise en l’espace de quelques mois.

Chrome Mobile 800

Chrome Mobile est désormais utilisé par 800 millions de personnes chaque mois.

En d’autres termes, Chrome Mobile a gagné en moyenne 33 millions d’utilisateurs supplémentaire chaque mois.

Google a doublé le nombre d’utilisateurs de Chrome Mobile en l’espace d’un an

Comment expliquer cette improbable hausse ? Toute la question est là et Google n’a pas cherché à approfondir le sujet. Il y a cependant un autre point à prendre en considération. En mai dernier, durant la Google I/O, la firme a indiqué que son navigateur était utilisé par plus d’un milliard de personnes à travers le monde, toutes plateformes confondues.

Il faut croire que la partie mobile occupe une grande place et cela n’a rien d’étonnant car Chrome est installé sur tous les smartphones et sur toutes les tablettes tactiles fonctionnant sous Android. Oui, et la plateforme est actuellement la plus utilisée au monde alors ceci explique sans doute (un peu) cela.

Google a aussi profité de sa conférence pour donner d’autres chiffres. D’après la firme, Chrome afficherait désormais plus de 350 millions de notifications chaque jour, en provenance de 2 300 sites différents. Pas mal, non ?

En outre, elle est aussi revenue sur le lancement de Polymer, le kit de développement qui a été présenté durant la dernière Google I/O. Si vous avez loupé l’info, alors sachez que ce dernier permet aux développeurs de créer des sites proches d’une application mobile, grâce à plusieurs outils développés spécialement par le géant américain.

Il commence visiblement à rencontrer son public puisqu’il est utilisé sur plus d’un million de pages différentes à l’heure actuelle. Pas mal, non ?