Chrome va ressusciter Google Reader

Google Reader va bientôt faire son grand retour, mais pas de la manière dont vous pensez. Chrome va en effet intégrer son propre lecteur RSS, un lecteur qui vous permettra de suivre tous vos sites préférés en quelques clics et sans avoir besoin de vous inscrire sur un autre service.

Google Reader a régné pendant des années sur le marché des lecteurs RSS, avant de disparaître subitement, sans la moindre explication.

Crédits Unsplash

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. A l’époque, pour justifier l’injustifiable, Google avait en effet expliqué qu’il ne croyait pas en l’avenir du RSS.

Google Reader, toujours dans les mémoires

La mort du service a donc été proclamée en 2013. Et 8 ans plus tard, Google semble vouloir revenir sur sa décision. Du moins dans une certaine mesure.

Si vous rêvez de voir réapparaître Google Reader, vous risquez en effet d’être déçus. Son éditeur n’a pas l’intention de ressusciter le service. En tout cas pas sous la forme que nous connaissions. En effet, Google semble avoir opté pour une formule un peu différente cette fois.

Plutôt que de lancer une plateforme consacrée à la chose, la firme a ainsi préféré intégrer directement cette fonction à Chrome.

Un lecteur de RSS directement intégré à Chrome

Google a ainsi annoncé par la voie officielle l’arrivée prochaine d’un lecteur de flux RSS directement intégré à son navigateur. Proposé d’abord sur la version Android de Canary, il fera l’objet de tests poussés auprès d’une poignée d’utilisateurs américains avant d’être déployé à travers le monde. En supposant bien entendu que ce premier test soit concluant, ce qui n’est absolument pas garanti.

Sur le papier, la solution semble en tout cas assez convaincante.

Ce lecteur ne nécessitera en effet aucune manoeuvre compliquée et vous n’aurez donc pas besoin d’ajouter manuellement l’adresse du flux RSS de chaque site. En réalité, tout ce que vous aurez à faire, ce sera de vous rendre sur le site de votre choix, d’ouvrir le menu des options et de cliquer sur le bouton “+ Follow” situé à côté du nom du site.

Un système de suivi et une présentation à la Discover

Une fois que ce sera fait, il ne vous restera plus qu’à ouvrir un nouvel onglet dans le navigateur. Par défaut, ce dernier continuera d’afficher du contenu issu de Google Discover, mais vous trouverez en plus un deuxième onglet consacré aux sites que vous suivez, un onglet dans lequel les articles de vos sites préférés apparaîtront sous la forme de cartes similaires à celles que nous trouvons déjà dans Discover.

Il reste maintenant une grande question ; pourra-t-on importer des listes de flux RSS dans la solution ? Pour l’instant, Google ne le dit pas, mais la firme promet “davantage de conseils” aux éditeurs web à mesure que le test se déroulera. La firme explique également vouloir renforcer l’engagement entre les utilisateurs et les éditeurs web.

Voilà comment se présentera le lecteur RSS de Chrome
Voilà comment se présentera le lecteur RSS de Chrome

Mots-clés chromegoogle