Chrono Cross a été remastérisé par crainte qu’il ne puisse plus être joué

Le producteur de la remastérisation de Chrono Cross a récemment reconnu que le projet est né d’une crainte, celle que ce titre culte des années 1990 ne puisse plus être pratiqué sur les supports modernes.

À l’image des chasseurs selon un sketch d’humoristes bien connus, il existe les bonnes et les mauvaises remastérisations. Sans citer de noms mais en y pensant fort, les mauvaises remastérisations ne sont pas forcément celles donnant un résultat peu fidèle à l’original, mais plutôt dont l’existence même n’est quasiment pas justifiée.

Crédit Nintendo.

Les bonnes remastérisations sont tout simplement celles permettant à un certain public de découvrir des titres qui, à l’époque de leur sortie initiale, étaient limités à une frange de joueurs et à une ou deux zones géographiques. Combien sont ainsi nés au Japon pour s’exporter aux États-Unis sans passer par l’Europe ?

Chrono Cross Remaster : le scénariste n’était pas partant pour une ressortie de Radical Dreamers

Dans un récent entretien publié sur la chaîne YouTube de Square Enix, ont été réunis Masato Kato, scénariste de Chrono Cross et Radical Dreamers, Yasunori Mitsuda, compositeur de ces deux titres, et Koichiro Sakamoto, producteur de Chrono Cross: The Radical Dreamers Edition.

M. Sakamoto a expliqué le point de départ du projet :

“À l’époque où le projet a été lancé [NDLR : pour une sortie prévue en 2019], Chrono Cross risquait de devenir impraticable. Il existait un service Game Archive sur la PlayStation 3 qui permettait de jouer aux jeux de la PlayStation 1. Mais la PlayStation 4 était déjà sur le marché. À l’époque, nous ne savions pas si la PlayStation 4 disposerait également d’un service Game Archive. Il semblait que Chrono Cross pouvait devenir inaccessible. Un projet de remastérisation a donc été mis en place. Voilà l’histoire.”

Le producteur a également indiqué que cette remastérisation était la seule chance de faire découvrir Radical Dreamers au plus grand nombre, après avoir connu une disponibilité confidentielle sur le module Satellaview de la Super Famicom. Il n’a d’ailleurs pas été facile de convaincre Masato Kato de prendre part au projet, le scénariste voyant ainsi en Radical Dreamers un titre inachevé. On ne sait pas si le jeu a pu être complété pour sa ressortie, mais il a en revanche été indiqué qu’il était déjà question de telles discussions lors du portage DS de Chrono Trigger.

YouTube video

Source : GamesRadar+

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.