Cinquième de couv : une appli innovante dans la com

De nos jours, la communication est vitale pour toute entreprise, quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité. Elle acquiert davantage d’importance auprès des associations, administrations, institutions ou même particuliers. Cependant, son coût est relativement exorbitant. Cela explique le succès croissant de Cinquième de couv, une application qui permet à chacun de créer soi-même son support de communication.

Cette application a été créée par Mickaël Soumagnac qui est propriétaire d’une agence de communication. Le Bordelais âgé d’une trentaine d’années a lancé Cinquième de couv en mai dernier. Depuis cette date, environ 3 500 projets ont été réalisés par plus de 250 utilisateurs sur l’application. À ce jour, près d’une centaine d’entre eux ont été concrétisés.

5couv

Cette application a le mérite de permettre à tout public de créer lui-même son dépliant, son magazine, son journal, son catalogue ou encore son ebook.

Facile et à portée de toutes les bourses

Le succès de Cinquième de couv s’explique par sa facilité d’utilisation. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en PAO ou d’être un geek en informatique pour élaborer soi-même son propre support de communication. Il suffit de choisir entre les douze formats disponibles, de sélectionner la mise en page, de rédiger un bon texte, d’insérer les bonnes photos et le tour est joué !

Chacun peut ainsi donner libre cours à sa créativité et à son imagination.

D’autre part, l’application s’adresse à un large public. Le coût de réalisation d’un support de communication via Cinquième de couv est largement inférieur à celui d’une agence. Certains utilisateurs ont même estimé que l’application leur permet de réduire de moitié ou davantage leurs dépenses. En outre, il est possible d’insérer un agenda, des photos, des interviews ou des vidéos selon les besoins de chacun.

De la communication sur mesure

L’application offre près de 770 000 combinaisons pour réussir son support de communication et atteindre sa cible de façon optimale. C’est pourquoi les associations, les collectivités, les PME-PMI, les comités d’entreprises ou encore les mairies n’hésitent pas à l’utiliser. C’est le cas également des grandes entreprises.

Crédit Agricole, EDF, le Crédit Mutuel ou encore PSA a déjà eu recours à l’appli. Les utilisateurs peuvent se faire assister par un conseiller. En fonction des besoins de chaque entité, il est possible d’imprimer entre 50 à 35 000 exemplaires, une semaine seulement après la validation du projet. Cette modularité constitue donc un atout en faveur de cette application qui n’exige pas de compte premium ni d’abonnement.