Civilization Beyond Earth nous emmènera dans les étoiles

Bonne nouvelle pour les passionnés du genre, Sid Meier va bientôt nous gratifier d’un nouveau titre particulièrement prometteur. Civilization Beyond Earth, c’est son nom, nous emmènera dans le futur et sur une planète bien loin de chez nous. Et attention car cette fois, l’intrigue se déroulera sur les 5 000 prochaines années. Passionnant, non ? Certes, et ce n’est pas fini…

Certains d’entre vous l’ignorent peut-être mais le premier titre de la franchise a été commercialisé en 1991 et il fonctionnait sous DOS avant d’être porté sur Amiga 500 et sur Atari ST l’année suivante. Le premier Civilization a évidemment marqué son époque, d’autant que ses développeurs ont ensuite lancé en 1995 une version multijoueur de leur jeu, une version permettant à plusieurs joueurs de s’affronter dans des parties endiablées. Un mythe était né.

Civilization Beyond Earth

Bonne nouvelle, les amateurs de Civilization vont bientôt avoir un nouveau titre à se mettre sous la dent.

Le système de jeu n’a pas évolué tant que ça au fil des versions. Les Civilization mettent ainsi les joueurs à la tête d’une nation, une nation qu’ils vont devoir diriger comme bon leur semble. Ils devront ainsi construire des villes, découvrir des technologies, extraire des ressources, construire des bâtiments, lever des armées et ainsi de suite. Il existe évidemment plusieurs façons de gagner une partie. Les plus belliqueux tenteront d’éradiquer leurs ennemis tandis que d’autres opteront pour la voie de la sagesse à travers la diplomatie, la culture ou encore la conquête spatiale.

Quelques changements notables pour ce nouveau Civilization

Civilization Beyond Earth s’inscrira dans la droite lignée des autres titres de la franchise, avec quelques changements notables. Pour commencer et comme indiqué un peu plus haut, l’action ne se déroulera pas sur Terre mais sur une planète extra-terrestre. Et dans le futur de surcroît. L’avantage de cette configuration, c’est que les développeurs ont pu laisser libre cours à leur imagination. Notamment au niveau des ressources et des technologies à découvrir.

En outre, les joueurs auront la possibilité de personnaliser leur nation dès le départ et ils pourront choisir leur dirigeant, la cargaison stockée dans leur vaisseau spatial ou même leurs colons. Les concepteurs du titre ont également décidé d’intégrer la notion d’orbite basse, qui devrait donner une dimension encore plus stratégique aux batailles entre les nations.

Le mieux reste à venir car Civilization Beyond Earth intègrera aussi un système de quêtes, avec des tâches à accomplir. Ces dernières permettront aux joueurs d’en apprendre plus sur leur planète, mais ils pourront aussi décrocher des récompenses susceptibles de leur donner l’avantage par rapport aux autres nations.

Enfin, il y a les affinités, qui peuvent être représentées comme des spécialisations de nation. Il y en aura trois : harmonie, pureté et suprématie. Elles confèreront différents avantages aux nations et elles leur permettront de débloquer certains talents.

Lancement prévu à la fin de l’année.

Via