Face à la fronde, WhatsApp clarifie sa politique en matière de vie privée

Alors que WhatsApp est de plus en plus boudée par les utilisateurs, elle vient de publier un communiqué. L’entreprise assure que la modification des conditions d’utilisation n’a aucune incidence sur la sécurité de nos données personnelles.

WhatsApp traverse actuellement une période tragique. L’application continue d’être délaissée par ses membres. Et pour cause, elle a récemment procédé à la mise de ses conditions d’utilisation. Une MAJ qui ne semble pas convenir à certains internautes dans la mesure où il est désormais nécessaire d’accepter de partager ses informations avec Facebook pour pouvoir continuer à utiliser le service de messagerie instantanée. Face à cette réalité pour le moins complexe, la plateforme a émis un communiqué afin de clarifier les choses.

Crédits Pixabay

« Nous tenons à préciser que la mise à jour de notre politique n’a aucune incidence sur la confidentialité de vos messages avec vos amis ou votre famille », lit-on dans le texte publié sur le site web de WhatsApp.

« Des changements optionnels »

WhatsApp souligne que les changements relatifs à l’envoi des messages vers Facebook sont optionnels. De plus, ils fourniraient plus de transparence sur la façon dont l’application gère les données personnelles des utilisateurs. L’entreprise affirme aussi ne pas être en mesure de voir ni écouter nos conversations grâce au chiffrement de bout en bout. Une particularité qui concernerait également Facebook.

Comme si tout cela ne suffisait pas, le communiqué mentionne que l’entreprise ne conserve pas les historiques des destinataires des messages ou des appels. Comme Facebook, WhatsApp ne serait pas non plus en mesure de voir la localisation partagée et ne partagerait pas les contacts de l’utilisateur avec le numéro un des réseaux sociaux. Parmi les autres éléments sur lesquels WhatsApp a mis l’accent, il est possible de citer le fait que les groupes restent privés et que chacun peut télécharger ses données.

Faciliter la correspondance avec les entreprises

On sait aussi maintenant que si WhatsApp invite ses utilisateurs à partager leurs données avec Facebook, ce serait dans le but « d’améliorer les discussions lorsqu’on choisit de communiquer avec des entreprises ». Concrètement, elle veut nous permettre d’avoir des conversations avec ces dernières au travers de services d’hébergement sécurisés.

Enfin, le communiqué évoque le lancement de nouvelles fonctionnalités commerciales visant à faciliter les achats sur Facebook.

A noter que WhatsApp a également décidé de repousser la mise en place de ces nouvelles conditions d’utilisation en 15 mai. Nous en parlions ce matin.

Mots-clés whatsapp