Apple pourrait mettre un peu de Force Touch dans ses claviers

Apple a récemment levé le voile sur un ordinateur portable pensé pour les utilisateurs les plus nomades. Le MacBook est fin et léger, c’est vrai, mais il a aussi une autre particularité intéressante : il est équipé d’un pavé tactile construit sur plusieurs capteurs de pression. Un pavé qui fait la part belle au Force Touch, donc. Oui, et devinez quoi ? La firme proposera peut-être bientôt la même chose pour nos claviers.

Elle a récemment obtenu un brevet assez étrange décrivant le fonctionnement d’un clavier virtuel doté d’une technologie proche de ce que propose le pavé tactile du MacBook et du MacBook Pro Retina de 13 pouces.

Clavier Apple Force Touch

Les prochains claviers Apple n’auront pas forcément cette tête là. Et non.

Le dispositif se présenterait sous la forme d’une longue pièce en aluminium constituée de plusieurs touches tactiles. Rien de mécanique, donc. En marge, l’utilisateur pourrait compter sur des retours haptiques et donc sur des vibrations pour lui donner l’impression qu’il est bien en train d’appuyer sur des touches.

Un clavier tactile et virtuel pour gagner en profondeur

Bizarre ? Un peu, c’est vrai, mais ce système aurait de nombreux atouts. Le premier est d’ailleurs assez évident. En se débarrassant des mécanismes situés sous les touches, Apple pourrait gagner pas mal de place et réduire drastiquement l’épaisseur de son futur clavier, mais aussi de ses prochains ordinateurs portables.

Le Force Touch confère certains pouvoirs au pavé tactile du MacBook. Grâce à ses capteurs, OS X est effectivement capable de déterminer avec précision la pression exercée par nos doigts. Ce qui se traduit par un niveau d’interactivité plus poussé.

Pour sélectionner un élément, par exemple, une tape légère suffit alors qu’une tape longue nous permettra de déclencher la fonction « coup d’oeil ». Inutile de préciser qu’un clavier faisant la part belle au Force Touch serait capable de nous proposer exactement la même chose.

Et puis l’avantage de cette configuration, c’est que ce clavier pourrait aussi remplacer efficacement la Magic Trackpad. Il réunirait donc le meilleur des deux mondes et il contenterait finalement tout le monde.

Après, à titre personnel, je pense que j’aurais quand même beaucoup de mal à me passer de ces bonnes vieilles touches physiques.

Mots-clés applebrevets