Clixpy : enregistrez ce que font les internautes sur votre site…

On le sait bien maintenant, l’ergonomie est la clef de voûte qui fait d’un projet web une réussite ou bien un échec. Les idées ne suffisent pas, encore faut-il les mettre en forme et en valeur. Et justement, dans ce domaine, un tout nouveau service web vient de voir le jour. Clixpy, puisque c’est son nom, va ainsi vous permettre d’enregistrer tout ce que font les internautes sur votre site ou votre blog.

Clixpy : la page d'accueil du service

Clixpy : les sessions enregistrées

Concrètement, une fois l’inscription terminée, Clixpy va vous proposer un script à insérer entre les balises <head> et </head> de votre site. Un script particulièrement léger qui a le mérite de tenir sur une seule ligne. Une fois cette étape franchie, il vous suffira ensuite de vous connecter sur le service pour voir apparaître les différentes sessions enregistrées. Point positif, en plus du nom de la page concernée, le service affiche également la durée de la visite, le nombre de pages vues, le navigateur et l’OS de l’internaute ou encore sa résolution. Franchement chouette.

Pour lire une session, ce n’est pas non plus compliqué puisqu’il suffit de cliquer sur son titre. Cela aura pour effet d’ouvrir un sympathique lecteur qui vous permettra de voir tout ce que l’internaute a fait sur votre site. D’ailleurs, grâce à Clixpy, j’ai découvert que certains d’entre vous suivaient tous les mots qu’ils lisent avec le curseur de la souris. Franchement, faut pas vous embêter, si vous avez du mal à lire mes billets, il vous suffit de cliquer sur le lien situé en dessous du titre de ces derniers, et une voix se chargera de vous lire ma prose à voix haute.

Chaque session peut-être, au choix, ou bien enregistrée, ou bien annotée. Par défaut, Clixpy ne conserve les enregistrements que durant sept jours. Au-delà de ce délai, toutes les sessions non enregistrées sombreront dans les abîmes impénétrables du web. Et pas la peine de faire la moue, si le service ne faisait pas un peu de ménage de temps en temps, vous imaginez un peu le nombre de serveurs dont ils auraient besoin pour faire tourner correctement le bouzin ? Faut pas déconner, c’est quand même la crise, hein…

Clixpy : la lecture d'une session

Non, le vrai défaut de Clixpy (celui sur lequel vous allez pouvoir déverser votre fiel) c’est le fait que le nombre de sessions totales pour un compte soit limité à dix… Après, il faut obligatoirement passer par un système de crédits pour enregistrer des sessions supplémentaires. Pour le moment, le service ne propose que trois forfaits : 100 crédits pour $10, 300 crédits pour $20 ou bien 500 crédits pour $30. Bon, en même temps, on les comprend un peu, il faut bien vivre. Cela dit, ne proposer que dix sessions, cela fait un peu pingre. Personnellement, j’ai atteint ma limite en une poignée de secondes.

Cela dit, malgré ce point, il n’empêche que Clixpy est un service intéressant et un outil doté d’un fort potentiel qui pourra certainement accompagner le lancement de vos projets. Après tout, quand on lance un nouveau service, il vaut mieux mettre le maximum de chance de son côté.