Coca Cola a présenté une nouvelle bouteille… faite en plastique recyclé

Tim Brett – président de The Coca-Cola Company en Europe de l’Ouest – organise souvent des réunions publiques pour parler des résultats financiers de l’entreprise ou des nouveautés à venir. Le 3 octobre dernier, il a parlé de développement durable et en a profité pour dévoiler son prototype de bouteille fabriquée à partir de plastiques marins récupérés et recyclés.

Trois cents exemplaires de la bouteille ont déjà été fabriqués. Et pour les concevoir, la firme a collaboré avec Ioniqa Technologies, Indorama Ventures et Mares Circulares.

Selon Tim Brett, son but serait de mettre un terme aux plastiques à usage unique pour laisser place aux plastiques recyclables à l’infini.

Une seconde vie aux plastiques de qualité inférieure

D’après Tim Brett, 300 bouteilles auraient déjà été produites en utilisant 25 % de plastique marin recyclé. Et pour concevoir les bouteilles, The Coca-Cola Company a collaboré avec trois organisations non gouvernementales :

  • Mares Circulares : s’est chargé de collecter les déchets plastiques sur les plages et dans la mer en Espagne et au Portugal.
  • Ioniqa Technologies : s’est chargé de recycler le plastique.
  • Indorama Ventures : s’est chargé de transformer le plastique de qualité inférieure en plastique polyéthylène téréphtalate (PET) adapté à la production de bouteilles de Coca-Cola.

Selon Bruno van Gompel – Directeur Technique et Supply Chain de The Coca-Cola Company en Europe de l’Ouest – a déclaré que la conception de cette bouteille était une première mondiale. Selon lui, la mise en œuvre de telles initiatives pourrait rendre possible la réutilisation à l’infini des déchets plastiques pour les rendre aussi propres qu’à l’origine.

La firme œuvre pour la fabrication d’emballages durables

La fabrication de cette bouteille fabriquée à partir de plastique marin recyclé dans un programme beaucoup plus large. The Coca-Cola Company a notamment pour objectif d’arrêter de produire les plastiques qui ne sont pas nécessaires ou qui sont difficiles à recycler et d’intégrer 50% de plastique recyclé dans ses bouteilles à partir de 2023.

Pendant la présentation du prototype de bouteille, Tim Brett a également insisté sur les effets nocifs du plastique à usage unique. Il a notamment déclaré que son objectif était de voir l’expression « plastique à usage unique » bannie de son secteur. Pour y arriver, tous les plastiques utilisés par la firme devront s’inscrire dans « un circuit clos ».