Coinbase suspend le Binance USD (BUSD) de sa plateforme

Le géant des cryptomonnaies Binance n’en finit pas avec les mauvaises nouvelles. Alors qu’il fait face à de graves accusations de la SEC, la deuxième plus grande plateforme d’échange Coinbase a pris une décision importante. À partir du 13 mars prochain, elle retirera Binance USD (BUSD) de la liste des monnaies citées pour des problèmes de conformité à la régulation.

Logo Binance sur un écran de smartphone. Crédit : 123rf

Un audit interne mené par des experts de Coinbase

Coinbase se positionne comme une plateforme qui respecte les différents règlements mis en place par les autorités gouvernementales. Après l’ouverture d’une enquête par la Securities and Exchange Commission (SEC) sur le BUSD, elle a décidé de diligenter un audit interne. Cette dernière a été pilotée par son comité de listes d’actifs numériques qui a pour mission l’examen des actifs proposés sur la plateforme. Et au terme des enquêtes, il ressort selon le porte-parole de Coinbase que le stablecoin de Binance US ne répond plus aux normes d’inscription de l’échange.

Compte tenu des conclusions de leurs enquêtes, le comité a donc décidé de suspendre le BUSD sur sa plateforme d’échange. Il faut souligner que le DG de Coinbase Brian Armstrong et son conseil d’administration ne font pas partie du comité ayant réalisé les différents examens. Il s’agit donc d’un nouveau coup dur pour Binance qui depuis quelques semaines est confronté à un problème de régularisation aux États-Unis.

Quelles seront les conséquences de cette nouvelle suspension ?

La mesure de suspension annoncée par le porte-parole de Coinbase entrera officiellement en vigueur à partir du 13 mars 2023. Dans un tweet, l’échangeur a déclaré : « Nous surveillons régulièrement les actifs sur notre bourse pour nous assurer qu’ils répondent à nos normes de cotisation. Sur la base de nos examens les plus récents, Coinbase suspendra la négociation de Binance USD (BUSD) le 13 mars 2023, aux alentours de 12 h ».

Toutefois, Coinbase a tenté de rassurer ses utilisateurs qui disposent des actifs BUSD dans leurs portefeuilles. L’échangeur annonce qu’ils auront non seulement la possibilité d’accéder à ces derniers, mais aussi de les retirer en toute quiétude. Pour rappel, Binance USD est le 3e plus grand stablecoin sur le marché des cryptomonnaies. Actuellement, elle possède une valorisation boursière de 10,6 milliards de dollars américains d’après les estimations de CoinMarketCap.

Un long bras de fer entre la SEC et les responsables de Binance

Depuis le début du mois de février 2023, la SEC ne manque aucune occasion pour dénoncer des irrégularités qu’elle constate sur Binance USD. Pour le régulateur, cette monnaie stable est un titre non enregistré sur le sol américain. Elle a donc ordonné la suspension de son émission aux USA. La société Paxos s’est néanmoins opposée à cette injonction en annonçant son soutien pour Binance.

Par ailleurs la SEC a adressé à la société un avis Wells pour qu’éventuellement une mesure d’exécution puisse intervenir. Toutefois, Paxos a réitéré dans un tweet que le BUSD ne peut être considéré comme un actif financier alors qu’il est adossé au dollar. Une déclaration qui a d’ailleurs reçu le soutien de Coinbase, la deuxième plus grande plateforme d’échange crypto au monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.