La comète ISON n’a pas survécu à son passage près du Soleil

Récemment, nous avons parlé de la comète ISON dont beaucoup disaient qu’elle était la comète du siècle. Une comète visible à l’œil nu, c’est en effet suffisamment rare pour être remarqué. Mais si vous avez raté les petit moments où nous pouvions apercevoir la comète ces derniers jours, manque de bol car c’est maintenant trop tard : la comète ISON n’a pas survécu à son périhélie. Triste nouvelle pour les amateurs d’astronomie qui s’attendaient à un spectacle beau et rare à la fois puisque le début du mois de décembre se fera sans ISON.

C’est en effet au début du mois de décembre que la comète devait repasser dans le ciel de la Terre après être passée derrière le Soleil. C’est à ce moment-là que ISON devait être la plus visible : on pensait même pouvoir la voir de jour !

ISON n'est pas réapparue après son passage derrière le Soleil...

ISON n’est pas réapparue après son passage derrière le Soleil…

ISON est venue de loin et le voyage a été long pour atteindre le Soleil autour duquel il était prévu qu’elle tourne. La comète était rasante, ce qui signifie qu’elle devait passer à une très grande proximité de notre étoile : environ 1,1 millions de kilomètres.

Une comète, c’est fragile, et passer si près d’une étoile est dangereux pour un tel objet : les radiations émises par le Soleil auront finalement eu raison de ISON. En effet, les astronomes ont eu les yeux rivés sur la course de la comète et ne l’ont pas quitté des yeux une seule seconde. Comme prévu, ISON est passée derrière le Soleil, mais alors qu’elle devait réapparaître peu de temps après, il n’en était rien. Une seule explication possible, ISON a été détruite et si vous n’avez jamais vu de comète, il faudra attendre la prochaine…

Via