Comme Microsoft, Sony compte bien s’offrir de gros studios

Tradition depuis des années, la guerre des consoles se poursuit entre Microsoft et Sony, alors que Nintendo fait figure d’outsider avec sa Switch et une expérience diamétralement opposée. Le constructeur étasunien a déjà commercialisé trois générations de Xbox, la suivante étant la Xbox Series X/Series S, tandis que le Nippon en est à quatre consoles de salon et prochainement la PlayStation 5.

Les deux constructeurs redoublent d’efforts dans cette lutte acharnée, alors que Microsoft dispose déjà de nombreux atouts. L’entreprise étasunienne cartonne avec le Xbox Game Pass, catalogue de jeux en illimité par abonnement, proposant le xCloud (cloud gaming) dans la formule Ultimate.

Crédits Sony

Mais Microsoft prend un malin plaisir à mettre la main sur plusieurs studios majeurs, parmi lesquels Bethesda. L’entreprise possède désormais des licences majeures du jeu vidéo : Doom, Fallout, The Elder Scrolls, Wolfenstein.

Et pour faire fronde, Sony compte adopter la même stratégie, annonce son dirigeant Jim Ryan dans une interview.

L’acquisition de studios est dans les cartons de Sony

Microsoft a frappé un grand coup en s’offrant Bethesda pour la coquette somme de 7,5 milliards de dollars. Un rachat auquel doit répondre Sony, qui a toujours misé sur les exclusivités de sa console. Car avec un tel rachat, Microsoft pourrait être tenté de ne proposer que sur Xbox et Windows des jeux attendus, parmi lesquels un certain The Elder Scrolls 6, successeur de Skyrim…

Pour répondre à ce gros rachat, Jim Ryan a évoqué la stratégie de Sony pour les années à venir : celle d’acquisitions de studios. Le dirigeant explique que « la création de jeux AAA est une chose très difficile, et nous avons beaucoup appris ces dernières années », précisant que l’entreprise « songe donc à renforcer ses studios, mais également à en acheter, en fusionner, lorsque c’est possible ».

Sony a-t-il dans le viseur un studio aussi majeur que Bethesda ? En attendant, sa PlayStation 5 profite de belles exclusivités, comme God of War Ragnarök. Sony possède aussi Insomniac Games, qui développe Marvel’s Spider-Man, Marvel’s Spider-Man Miles Morales et Ratchet & Clank. Des titres majeurs pour la PlayStation 5 et de quoi rameuter des joueurs.

Quant à Microsoft, des rumeurs persistantes parlent d’un rachat de… SEGA.

Mots-clés playstation 5