Comment accéder à Beats 1 depuis un terminal Android ?

Apple Music est disponible depuis quelques heures maintenant mais il faut impérativement disposer d’un terminal sous iOS pour pouvoir profiter de sa musique en déplacement. Même chose pour la radio mise en place par la firme, bien sûr. Oui, enfin là, il existe tout de même une petite astuce pour récupérer le flux depuis un terminal fonctionnant sous Android ou même Windows 10 Mobile.

Beats 1 a été présenté durant la dernière conférence de presse de la marque. Comme son nom ne l’indique pas forcément, il s’agit d’une radio généraliste diffusant de la musique en continu.

Ecouter Beats 1 Android

Il est parfaitement possible d’écouter Beats 1 depuis un terminal propulsé par Android. Même que ce n’est pas compliqué.

Tout le monde ne le sait pas forcément mais elle s’appuie sur trois studios différents basés à Los Angeles, à New York et à Londres.

Il suffit de cliquer sur un lien pour accéder à Beats 1 depuis Android ou Windows 10 Mobile

Elle est directement intégrée à la nouvelle plateforme mise au point par la firme et il suffit de lancer iTunes ou d’ouvrir Musique pour commencer à l’écouter. La programmation est plutôt sympa, mais si elle se concentre surtout sur la musique urbaine.

A terme, Apple Music sera disponible sur Android et peut-être aussi sur Windows 10 Mobile, mais ce n’est malheureusement pas encore le cas aujourd’hui et il est donc impossible d’accéder à Beats 1 depuis ces plateformes.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact car il existe une petite astuce. Un développeur du nom de Benji R est effectivement parvenu à récupérer l’URL du flux et il l’a partagée en ligne au travers d’un lecteur dédié. Si vous voulez écouter la radio, vous n’avez qu’à suivre ce lien et cliquer sur le bouton permettant de lancer la lecture.

Simple, non ? Certes, et ça marche plutôt bien. J’ai testé la manip’ sur mon HTC One M9 et sur mon Lumia 930 (sous Windows 10 Mobile) et ça marche du tonnerre.

Après, je vous avoue que la programmation ne m’inspire pas plus que ça mais nous n’avons sans doute pas les mêmes goûts.

Via