Comment améliorer la réception de la télévision sur la Freebox Mini 4K ?

La Freebox Mini 4K a plein de qualités, c’est vrai, mais elle n’est pas exempte de défauts pour autant et elle est aussi loin d’être un modèle de stabilité. Le pire, c’est que les différentes mises à jour déployées par Free n’ont pas forcément réglé tous les problèmes rencontrés par les utilisateurs. Je pense notamment aux fonctions en lien avec la télévision.

Entre les blocages et les “erreurs inconnues”, les freenautes ont toutes les raisons de s’arracher les cheveux. Il existe cependant une astuce qui va leur permettre d’améliorer considérablement la situation.

Booster Freebox Mini 4K : capture 1

Pour booster votre Freebox Mini 4K, vous allez devoir fouiner dans les réglages du Freebox Server.

Certains d’entre vous le savent sans doute mais la Freebox Mini TV communique avec le routeur domestique par le biais du WiFi et il en va de même pour la télécommande fournie avec le décodeur.

Le WiFi a de nombreuses qualités, c’est un fait, et il a surtout le mérite d’être très simple à mettre en place. On lance le gestionnaire qui va bien, on clique sur le nom de notre réseau, on saisit le mot de passe et c’est terminé. Oui, n’importe qui peut s’en tirer assez facilement, mais la configuration par défaut du Freebox Server laisse malheureusement à désirer.

Comment booster le WiFi de la Freebox Mini 4K en quelques clics ?

Et si vous êtes confrontés aux problèmes évoqués un peu plus haut, alors vous n’aurez pas vraiment le choix et vous devrez mettre les mains dans le cambouis pour régler le problème.

Le bon côté de la chose, c’est que ce guide va vous accompagner et vous aider à booster le WiFi de la Freebox Mini 4K.

Pour commencer, vous allez devoir accéder aux réglages du routeur. Il faudra donc vous coller sur un ordinateur ou sur un terminal connecté au réseau local, ouvrir le navigateur et saisir l’adresse “mafreebox.freebox.fr” dans le champ de l’adresse. Là, vous devrez vous identifier en saisissant votre mot de passe et le butineur vous renverra ensuite vers votre tableau de bord.

C’est ici que vous trouverez l’explorateur de fichier, le guide des programmes ou même le gestionnaire des enregistrements. Je ne vais pas vous détailler le fonctionnement de chaque outil car ce n’est pas l’objectif de ce guide.

Ici, en l’occurrence, ce qui vous intéresse, ce sont les paramètres de la Freebox et il faudra double-cliquer sur l’icône associée pour accéder à l’outil.

Une nouvelle fenêtre va apparaître à l’écran, avec quatre ou cinq lignes. Il faudra passer en mode avancé pour afficher les réglages dont nous avons besoin, en cliquant sur l’onglet correspondant, vers le haut. Enchainez ensuite en double-cliquant sur l’icône “WiFi”.

Les choses sérieuses vont pouvoir commencer. Le navigateur va afficher une autre fenêtre avec plein d’options qui ne vous diront pas grand chose si vous ne maitrisez pas le sujet. Je préfère ne pas tout détailler pour ne pas vous perdre.

Contentez-vous de cliquer sur l’onglet intitulé “Configuration Radio”. Toutes les options dont vous avez besoin sont ici.

Il faudra commencer par vérifier que le 802.11n est bien activé. Si ce n’est pas le cas, alors cliquez simplement dans la case à cocher correspondante. Passez ensuite la largeur de bande en 40 MHz en cliquant sur la liste déroulante. Assurez-vous ensuite de choisir un “canal primaire” peu utilisé.

Comment faire pour trouver le bon canal ? Ce n’est pas compliqué, en fait. Si vous cliquez sur l’onglet “Radar”, la Freebox vous affichera tous les réseaux WiFi situés à proximité de votre position, avec les différents canaux utilisés. Assurez-vous simplement de choisir un canal qui n’est pas utilisé par vos voisins.

Lorsque vous avez fait vos modifications, cliquez sur le bouton “Appliquer” placé en bas, sur la droite, et fermez toutes les fenêtres. Le service vous demandera de redémarrer votre Freebox Server. Faites-le.

Et voilà, c’est terminé. A présent, votre Freebox Mini 4K devrait mieux fonctionner et vous ne devriez plus avoir autant de blocages. Les transferts sur le réseau local devraient aussi être plus rapides. Du moins ceux qui sont effectués en WiFi.

Pour résumer ce guide en quelques lignes :

  1. Collez vous sur un terminal connecté au réseau local.
  2. Lancez le navigateur web.
  3. Saisissez l’adresse “mafreebox.freebox.fr” dans le champ de l’adresse.
  4. Identifiez-vous à l’aide de votre mot de passe.
  5. Double-cliquez sur l’icône “Paramètres de la Freebox”.
  6. Une fenêtre apparaît à l’écran.
  7. Cliquez sur l’onglet “Mode avancé”.
  8. Double-cliquez sur le bouton “WiFi”.
  9. Une fenêtre apparaît à l’écran.
  10. Cliquez sur l’onglet “Configuration Radio”.
  11. Cochez la case “Activez le 802.11n” si ce n’est pas déjà fait.
  12. Passez la “Largeur de bande” en 40 MHz.
  13. Choisissez un canal primaire peu utilisé.
  14. Cliquez sur le bouton “Appliquer”.
  15. Fermez les fenêtres.
  16. Redémarrez votre Freebox Server.
Booster Freebox Mini 4K : capture 2

Commencez par double cliquer sur l’icône “Paramètres de la Freebox”.

Booster Freebox Mini 4K : capture 3

Passez ensuite en mode avancé en cliquant sur l’onglet correspondant.

Booster Freebox Mini 4K : capture 4

Double-cliquez sur le bouton “WiFi”.

Booster Freebox Mini 4K : capture 5

Tous les appareils connectés à votre réseau local apparaissent ici mais… on s’en moque. Cliquez sur l’onglet “configuration radio”.

Booster Freebox Mini 4K : capture 6

Cochez la case “Activer le 802.11n”, passez la largeur de bande en 40 MHz et choisissez un canal peu utilisé par vos voisins.

Booster Freebox Mini 4K : capture 7

L’onglet “radar” affichera tous les réseaux WiFi à proximité de votre position, avec leur canal. L’idée, c’est d’éviter les interférences.

Mots-clés freefreebox mini 4k