Comment déclarer les revenus de son site…

Grande question que voilà. Avec l’aide des régies publicitaires telles qu’adSense, il n’est pas rare qu’un site ou qu’un blog rapporte de l’argent à son auteur. Comme vous devez le savoir, toute rentrée d’argent se doit d’être déclarée en bonne et due forme aux organismes compétents. C’est dans cette optique que je me suis renseigné auprès des impôts et j’ai donc décidé de partager le fruit de mes découvertes avec vous.

Qu’on se le dise, de nombreux webmestres peu scrupuleux pensent que les gains réalisés sur leur(s) site(s) ou sur leur(s) blog(s) n’ont pas besoin d’être déclarés. Autant vous le dire tout de suite, c’est une fraude et ça peut coûter très cher (sans compter que cela ne rapporte pas tant que ça).

Du coup, je me suis beaucoup documenté sur le sujet et les avis différaient tellement que j’ai pris l’initiative d’appeler directement les impôts afin d’y voir plus clair. Je précise quand même que les conseillers que j’ai eu en ligne ont fait preuve d’une patience et d’un professionnalisme exemplaire.

Pour peu que vos revenus n’excèdent pas 27.000€ par an, les revenus perçus rentrent dans le cadre du régime simplifié d’imposition. Concrètement donc, il faut vous procurer le formulaire 2042 C (déclaration complémentaire des revenus) et vous rendre à la partie intitulée « Revenu non professionnel » (encart NP). Notez simplement le montant total des gains perçus sur l’année et envoyez tout ça à votre centre des impôts.

A noter que ces revenus sont sujet à un abattement de 50%. Par exemple, si vous totalisez 2.000€ de revenus par an, alors ce sont 1.000€ qui seront ajoutés à vos revenus globaux. L’impôt sera calculé sur le total et à moins que vous n’engrangiez tout plein de brouzoufs, vous ne devriez pas être trop pris à la gorge.

Si vous avez envie d’aller un peu plus loin, je vous recommande d’aller consulter le billet de Roumazeille sur le sujet. D’autres pistes peuvent ainsi être explorées, comme de démarrer une activité indépendante qui sera déclarée sous la forme de bénéfices non- commerciaux (ou BNC).

En espérant que mon expérience vous soit utile, bien sûr :)