Comment déconnecter votre compte Gmail à distance et limiter le risque de piratage

Gmail se pose un peu comme un service pivot. Nous sommes donc nombreux à l’utiliser pour centraliser toute notre vie numérique. Un rôle qui lui sied à merveille, mais qui n’est pas sans risque.

Et ce pour une raison assez simple. Si une personne mal intentionnée parvient à prendre le contrôle de notre boîte, alors elle aura également accès à tous nos autres comptes. Avec tous les dangers que cela comporte.

Le dossier des éléments non lus sur Gmail
Image par gabrielle_cc de Pixabay (image recadrée)

Fort heureusement, les équipes de Google ont prévu le coup et elles ont ainsi déployé un tableau de bord permettant de déconnecter son compte Gmail à distance et de nous assurer que ce dernier ne soit pas configuré sur un appareil ne nous appartenant pas.

Ce dossier a été rédigé en août 2021. Gmail évoluant sans cesse, il est possible que des modifications soient prochainement apportées aux outils que nous allons vous présenter.

A lire aussi : Comment réinitialiser votre mot de passe Gmail ?

Comment accéder à la liste des appareils sur lequel notre compte Gmail est configuré ?

La première chose à faire sera bien entendu de vérifier si une personne malveillante a réussi à avoir accès à notre compte Gmail.

La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas à chercher bien loin pour trouver le tableau de bord associé. Google a fait en sorte de le rendre le plus accessible possible.

Suivez simplement ces étapes :

  1. Ouvrez Gmail dans votre navigateur (ou un autre service de Google) ;
  2. Cliquez sur votre avatar en haut à droite ;
  3. Cliquez sur “Gérer votre compte Google” ;
  4. Google ouvre un nouvel onglet ;
  5. Cliquez sur le menu “Sécurité” à gauche ;
  6. Descendez dans la page à droite jusqu’à l’encart “Vos appareils” ;
  7. Cliquez sur le lien “gérer les appareils” ;
  8. Google va afficher la liste de tous les appareils associés au compte ;

Ici, vous allez donc retrouver par exemple les ordinateurs sur lesquels vous avez configuré votre compte Google, ou même vos téléphones, vos tablettes, vos box Android et finalement tous les appareils qui exploitent d’une manière ou d’une autre votre compte.

Si vous vous sentez un peu perdu, pas de panique, chaque appareil est présenté dans une carte avec un visuel le représentant, son nom et, surtout, sa localisation.

Si vous vivez en France, que vous voyagez peu et que vous voyez par exemple apparaître dans la liste des appareils utilisés en Inde, en Allemagne ou même en Amérique latine, alors c’est mauvais signe.

La bonne nouvelle, c’est que vous allez aussi pouvoir déconnecter les appareils de votre choix en quelques clics.

Le tableau de bord de votre compte Google
Le tableau de bord de votre compte Google

A lire aussi : Gmail : que se passe-t-il si vous mettez des points dans votre adresse ?

Comment déconnecter à distance un appareil ?

Et il y a mieux, car vous n’aurez même pas besoin de changer de page ou de vous rendre sur un autre site pour le faire. Tout va en effet se passer directement depuis cette page.

Si vous repérez un appareil suspect, il suffira ainsi de cliquer sur le bouton représentant trois petits points empilés les uns sur les autres, dans la carte associée. Un menu apparaîtra alors. Il faudra simplement cliquer sur “se déconnecter” et validez le choix pour que votre compte Google soit supprimé de l’appareil et que ce dernier ne puisse plus y accéder.

Mais attention, car il ne faudra pas vous limiter à cette seule action.

Les appareils associés à votre compte Google
Les appareils associés à votre compte Google

A lire aussi : Une astuce Gmail pour trier plus facilement ses mails

Les autres mesures de sécurité à mettre en place

Si une personne mal intentionnée a réussi à configurer votre compte Gmail sur un appareil ne vous appartenant pas, alors c’est sans doute qu’elle a réussi à deviner ou à obtenir votre mot de passe.

La première action à mener sera donc de modifier immédiatement votre mot de passe, en optant pour une séquence difficile à trouver. Et si vous ne voulez pas avoir à le mémoriser, alors vous pouvez aussi vous appuyer sur des gestionnaires de mots de passe comme Dashlane, LastPass ou même les outils intégrés à Chrome et macOS.

Mais il ne faudra pas vous limiter à cette seule mesure. Il est également conseillé d’activer l’identification en deux étapes pour éviter toutes les mauvaises surprises. Si vous ne savez pas comment faire, nous vous renvoyons vers ce dossier.

Mots-clés gmailgoogle