Comment empêcher Google Maps de stocker vos données de localisation

Google Maps a beau être un service très utile, il lui arrive parfois de se montrer un peu trop indiscret. Pour fonctionner correctement, le service a en effet besoin de nos données de localisation.

Sans surprise, les années passant, beaucoup ont reproché à Google de suivre ses utilisateurs à la trace. La firme a donc répliqué en déployant des fonctions leur permettant de conserver le plein contrôle sur leurs données. L’outil propose donc plusieurs fonctions tournées vers ces usages.

Une image représentant la localisation sur une planète
Image par Megan Rexazin de Pixabay

Très pratiques, ces dernières vont vous permettre de reprendre le contrôle de vos données et de vous assurer qu’elles ne tombent pas entre de mauvaises mains.

Utiliser le mode incognito de Google Maps

Tout comme Google et YouTube, Google Maps propose un mode incognito.

Une fois ce mode activé, toutes les recherches passées sur le service seront automatiquement supprimées. Et ce tant qu’il reste actif.

Pour le mettre en place, rien de très compliqué, il suffit de suivre ces étapes :

  1. Lancez Google Maps sur votre iPhone ou votre smartphone Android ;
  2. Tapez sur votre avatar ;
  3. Tapez sur “activer le mode de navigation privée” ;
  4. Un message apparaît, vous présentant le mode ;
  5. Tapez sur le bouton “fermer” pour le faire disparaître ;

Tant que ce mode sera actif, Google Maps ne conservera aucun historique de recherche et vous serez donc libre de calculer vos itinéraires et de visiter les lieux de votre choix sans craindre pour les infos associées.

A lire aussi : 4 alternatives à Google Maps

Supprimer l’historique de localisation

Si le mode incognito est très utile, il ne concerne que les recherches qui sont faites après son activation. Et il est bien entendu possible que vous souhaitiez de votre côté nettoyer votre ancien historique.

Encore une fois, c’est parfaitement possible. Google Maps a en effet mis en place une fonction de nettoyage assez poussée.

Pour en profiter, suivez simplement ces étapes :

  1. Lancez Google Maps sur votre iPhone ou votre smartphone Android ;
  2. Tapez sur votre avatar ;
  3. Tapez sur le bouton “Paramètres” ;
  4. Tapez sur “contenu personnel” ;
  5. Descendez sur la page ;
  6. Tapez sur “supprimer tout l’historique de position” ;

Si vous ne souhaitez supprimer qu’une partie de cet historique, c’est tout à fait possible. Il suffira de taper sur “supprimer une période de l’historique” et de définir ensuite le début et la fin de la période à supprimer.

A lire aussi : Bientôt un Google Maps pour les tombes

Pour aller plus loin

Si vous utilisez la dernière version d’iOS, il est aussi possible de désactiver la localisation pour Google Maps en amont.

Il suffit pour ce faire de vous rendre dans les réglages, puis dans les options en lien avec la confidentialité. Là, vous pourrez taper sur “service de localisation” pour voir s’afficher la liste de toutes les applications qui ont accès au GPS de votre iPhone.

En tapant sur Google Maos, vous pourrez gérer les accès et bloquer par exemple la localisation lorsque l’application n’est pas active, ce qui vous évitera d’être tracé.

Mots-clés googlegoogle maps