Comment faire le ménage dans le menu démarrer de Windows 11

Windows 11 propose un menu démarrer légèrement remanié, un menu qui fait toujours remontrer par défaut une sélection de plusieurs applications recommandées par les algorithmes du système. Il est cependant possible de la désactiver en quelques clics.

Si vous avez eu l’occasion de tester Windows 11, alors vous savez sans doute que son menu démarrer est bien plus épuré que ne l’était celui de son illustre prédécesseur.

Une image mettant en scène plusieurs appareils sous Windows 11
Crédits Microsoft

Concrètement, donc, ce menu se compose de plusieurs zones, et plus précisément d’un moteur de recherche, d’une partie dévolue aux applications épinglées et d’une autre partie réservée aux applications recommandées par le système.

A lire aussi : Microsoft n’aime pas que l’on critique Windows 11

Le menu démarrer de Windows 11 est personnalisable

En bas, on retrouve le nom de l’utilisateur, bien sûr, mais aussi le bouton permettant d’éteindre complètement l’ordinateur.

Si ces différentes zones peuvent s’avérer très pratiques dans un usage courant, vous avez bien entendu la possibilité de personnaliser cet affichage et de faire ainsi sauter certaines zones pour libérer un peu plus de place dans le menu.

L’idée étant finalement de permettre à chacun d’obtenir le menu démarrer de ses rêves.

Ces options sont d’ailleurs regroupées dans le même menu, un menu que vous trouverez en suivant les étapes suivantes :

  1. Cliquez sur le bouton démarrer ;
  2. Allez dans les paramètres ;
  3. Allez dans le menu consacré à la personnalisation ;
  4. Activez ou désactivez les options de votre choix ;

A lire aussi : Windows 11 vous laissera 10 jours pour revenir sur Windows 10

A vous de choisir !

En tout, vous allez trouver trois options différentes. Des options qui vous permettront d’afficher ou de masquer les applications récentes, les applications les plus utilisées ou encore les derniers documents ouverts. Windows 11 ne vous oblige évidemment pas à tout désactiver ou à tout activer et vous pouvez donc limiter la zone à certains types de contenus.

Il sera par exemple possible de vous focaliser sur les documents ou les applications en fonction de votre utilisation. Et bien sûr, vous pouvez aussi tout désactiver si vous préférez.

Microsoft a donc préféré vous laisser une belle marge de manoeuvre, comme il l’avait fait en son temps pour Windows 10.

A noter que Windows 11 est actuellement proposé en bêta. La version finale est attendue pour la fin de l’année. Elle commencera à être déployée avant les fêtes de fin d’année. Il est donc possible que certaines options soient amenées à changer.

Mots-clés microsoftwindows 11