Comment faire une ‘clean install’ de Windows 10 ?

Windows 10 est actuellement proposé sous la forme d’une mise à jour disponible pour Windows 7 SP1 et pour Windows 8.1. Les utilisateurs souhaitant franchir le pas peuvent ainsi l’installer en quelques instants, sans le moindre effort. Toutefois, il est aussi possible d’opter pour une “clean install” et donc pour une réinstallation complète.

Microsoft a fait le choix de ne pas faire payer les utilisateurs durant la première année consécutive au lancement de son nouveau système d’exploitation. Chacun peut ainsi migrer librement sans avoir besoin de sortir la carte bleue.

Clean install Windows 10

Envie de faire une “clean install” de Windows 10 ? Ce guide est fait pour vous.

Mais qu’en est-il pour la “clean install” ? Contrairement à ce qu’on aurait pu croire, elle est tout à fait autorisée et ce point a été confirmé le mois dernier par Gabriel Aul, et donc par l’homme à la tête du programme des Insiders.

Lancer la migration vers Windows 10

Il y a cependant une petite subtilité. Pour le moment, la réinstallation est uniquement autorisée sur un ordinateur qui a déjà été mis à jour sous Windows 10.

La première chose à faire, ce sera donc de mettre à jour votre ordinateur en vous appuyant sur Windows Update. Si vous ne savez pas comment faire, ce n’est pas un problème car la procédure a été détaillée en long, en large et en travers dans ce guide.

Attention cependant car il sera aussi préférable de bien préparer votre machine avant de vous lancer.

Il faudra ainsi vous assurer qu’elle respecte bien les pré-requis matériels et logiciels imposés par Microsoft.

Ensuite, il pourra être judicieux de sauvegarder vos données et de créer une image de votre système actuel pour pouvoir revenir en arrière en cas de problème.

Envie d’en savoir plus ? Cet article est fait pour vous.

Créer un disque d’installation

Pour faire une réinstallation complète de Windows 10, vous aurez aussi besoin d’un disque d’installation.

Là encore, Microsoft a bien prévu les choses et l’éditeur a ainsi développé un outil pour nous aider à en créer un.

Il est entièrement gratuit et il est très facile d’accès. L’assistant s’appuie sur plusieurs étapes distinctes et il faudra ainsi commencer par choisir son support avant de définir l’édition de son choix. Si vous ne savez pas comment faire ou si vous vous sentez perdu, alors vous pouvez aller fouiner dans ce tutoriel qui détaille toute la procédure, avec quelques captures écran à l’appui.

Sachez tout de même que l’opération peut prendre pas mal de temps. L’utilitaire va effectivement télécharger le système pour créer le disque (ou la clé) d’installation et les serveurs de Microsoft sont pas mal sollicités en ce moment alors il faudra vous armer de patience.

Lancer la réinstallation complète du système

Avant de vous lancer, il faudra impérativement commencer par effectuer une sauvegarde de vos données si cela n’a pas été déjà fait.

Il ne faut pas perdre de vue que nous parlons ici d’une réinstallation complète et cela veut aussi dire que les fichiers, les documents, les photos et les vidéos stockés sur votre partition principale seront automatiquement supprimés.

Il sera donc préférable de les mettre en lieu sûr en vous appuyant sur un NAS ou sur un disque dur externe.

En outre, vous pouvez aussi faire une image de votre système pour revenir en arrière en cas de pépin.

Lorsque tout est prêt, suivez simplement les étapes suivantes :

  1. Insérez le disque d’installation dans le lecteur de votre ordinateur, ou branchez la clé si vous avez opté pour cette solution.
  2. Redémarrez votre machine et assurez-vous qu’elle démarre sur le disque ou sur la clé.
  3. Suivez les instructions qui apparaîtront à l’écran et armez vous de patience.

La durée de l’installation dépendra de votre configuration mais elle devrait durer au moins une bonne demie heure. Je n’ai pas détaillé les instructions de l’assistant car ce point avant été évoqué dans un de mes précédents articles.

L’opération se déroulera en trois étapes. L’assistant commencera par copier les fichiers puis il installera les fonctions et les pilotes avant de configurer les paramètres.

Bonus : en cas de problème d’activation

C’est assez surprenant mais certains utilisateurs n’ont pas été en mesure d’activer leur copie après avoir réinstallé Windows 10.

Si cela vous arrive, alors il faudra commencer par vérifier que vous avez installé la bonne édition. Il est effectivement impossible d’installer un Windows 10 Pro sur un Windows 7 Home, par exemple. Même chose dans l’autre sens.

Mais ce n’est pas la seule vérification faite par Microsoft. La firme s’appuie aussi sur le compte de l’utilisateur pour activer ses licences et vous devrez donc vous assurer que vous vous êtes connecté avec le bon compte.

J’espère que cet article vous sera utile. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire.

Mots-clés microsoftwindows 10