Comment P.T., la démo maudite de Konami retirée des serveurs, peut encore faire peur

Démo qui n’aura jamais mué en jeu complet, P.T. continue cependant de susciter la fascination de par les multiples mystères que la création de Hideo Kojima renferme encore. Et il risque de provoquer de nouveaux frissons après des révélations d’un hacker ayant ainsi réussi à obtenir le contrôle de la caméra.

Possiblement la plus grande frustration de cette génération de consoles, P.T. s’annonçait en 2014 comme le renouveau de la saga Silent Hill, au point que Capcom semble s’être inspiré de cette recette pour son Resident EVII. Après plus d’un million de téléchargements, Konami choisissait ainsi de retirer cette démo des serveurs, même pour ceux l’ayant déjà téléchargée, après avoir annulé le projet d’en faire un jeu complet.

capture d’écran YouTube

Depuis, des tentatives de recréer cette démo ont été observées, mais l’original reste pour l’heure indétrônable. Et ça tombe bien parce que c’est de lui dont il va encore être question plus bas. Un hacker connu pour s’être déjà attaqué à des titres de FromSoftware est ainsi parvenu à prendre le contrôle de la caméra de P.T., et ce qu’il a d’ores et déjà découvert a matière à donner des sueurs.

Lisa ne quitterait jamais le dos du joueur quand…

Auprès de VG247, Lance McDonald explique : « Cela faisait des mois que je travaillais lentement à la recherche de morceaux de code intéressants de P.T., j’y passais plusieurs heures par semaine pour pas grand-chose au final. J’ai finalement trouvé tout le code qui s’occupe du zoom quand le joueur appuie sur R3. »

« J’ai supprimé tout le code qui ajuste la caméra et l’ai remplacé avec le mien, et ai patché le jeu de manière à ce qu’il pense que vous appuyez sur R3 de façon continue. De ce fait, il injecte en permanence mon axe de caméra personnalisé. »

Le frisson ressenti en jouant à P.T. provient essentiellement de ce que l’on ne voit pas mais croit percevoir au travers de mouvements visuels, de sons et de bruits. Mais quand on acquiert le pouvoir de pouvoir d’observer n’importe où sans que le jeu n’en ait connaissance, que découvre-t-on ?

En manipulant la caméra, Lance a fait une première découverte de taille. Lorsqu’on entend Lisa derrière soi et que l’on se retourne, on ne voit rien. Lance a fait en sorte de bouger la caméra derrière le joueur sans que ce dernier n’ait à se retourner. Et c’est là qu’il a vu que Lisa était effectivement derrière le joueur. Elle semble même ne jamais quitter son dos dès qu’il met en marche sa lampe torche.

Lance n’en a pas encore fini avec son exploration, et il n’est donc pas impossible qu’il nous en apprenne encore de belles sur un contenu si réduit, mais qui semble avoir encore tant à dire.

Mots-clés konamip.t.