Comment savoir si vos applications sont compatibles avec OS X El Capitan ?

OS X El Capitan est disponible depuis hier soir en version finale et tout le monde peut désormais l’installer sur son Mac. Du coup, vous envisagez peut-être de mettre à jour votre machine. C’est compréhensible mais vous feriez sans doute mieux de commencer par vérifier si vos applications sont compatibles avec le système.

Comment faire ? La solution la plus évidente, c’est de vous rendre sur le site de chaque éditeur pour savoir si les outils que vous utilisez au quotidien supportent cette nouvelle mouture.

Applications compatibles OS X El Capitan

Avant d’installer OS X El Capitan sur votre Mac, peut-être feriez-vous mieux de vérifier si vos applications sont compatibles.

Le problème c’est que ça risque de plomber très rapidement votre productivité, surtout si vous jonglez avec des dizaines d’applications différentes.

RoaringApps va vous permettre de savoir si vos applications sont compatibles avec OS X El Capitan

Fort heureusement pour vous, il existe une autre méthode beaucoup plus rapide. Laquelle ? Passer par un service dédié, qui va faire tout le boulot à votre place : RoaringApps.

Ce nom vous rappelle quelque chose ? Logique car ce n’est pas la première fois que ce service est évoqué dans ces lignes. Je vous avais effectivement fait un topo complet sur le sujet l’année dernière, plus ou moins à la même date.

Bon, mais comment ça marche alors ?

Assez simplement, en fait. Tout ce que vous avez à faire, c’est de suivre ce lien. Il vous renverra vers la « table de compatibilité » mise au point par le service. Elle liste des centaines d’applications avec plein de pastilles colorées en prime.

Chaque pastille correspond à un statut bien particulier. Si elle est verte, alors cela veut dire qu’il est compatible avec le système associé à la colonne. Là, tout va bien. Le rouge n’est pas bon signe en revanche puisqu’il symbolise une incompatibilité majeure. Même chose pour le jaune qui renvoie vers de vilains bugs.

Et le bleu alors ? Là, c’est simple, ça veut dire que RoaringApps n’a pas encore obtenu d’infos sur l’outil.

L’utilisateur va aussi trouver plusieurs filtres au dessus des colonnes. Ils lui permettront de définir les plateformes qui l’intéressent et il pourra aussi mettre la main sur un champ de recherche pour aller encore plus vite.

L’outil est vraiment bien foutu et le meilleur reste à venir car le service ne se limite pas à OS X. Il est aussi compatible avec Windows 10.

RoaringApps

C’est pas encore complètement gagné pour Final Cut on dirait.