Comment soumettre ses panoramas à Google Street View

Si vous êtes un utilisateur de Google Maps, vous avez probablement déjà entendu parler de Google Street View. Il s’agit d’un service de navigation virtuelle destiné à compléter Google Maps et Google Earth. Plus précisément, Google Street View permet de visualiser un panorama à 360 degrés, d’un lieu situé sur une voie urbaine ou rurale.

Généralement, il faut qu’un véhicule spécialement conçu pour enregistrer des prises de vues soit préalablement passé dans ce lieu. Cependant, vous pouvez également envoyer vos propres photos sur Google Maps pour contribuer aux efforts du service.

Une illustration représentant un service de cartographie
Image par Megan Rexazin de Pixabay

Il existe deux façons de le faire : la première est de prendre un « photosphère » à partir de l’application Google Street View tandis que la seconde est d’envoyer un photosphère que vous avez déjà enregistré sur l’application.

A lire aussi : Google Maps : deux fonctions pour mieux vous garer

Comment capturer un photosphère avec Google Street View ?

Un photosphère est une vue à 360 degrés d’une zone déterminée. Pour en créer, vous pouvez utiliser la caméra de l’application Google Street View qui a été spécialement conçue pour cette opération. D’ailleurs, c’est le moyen le plus simple de soumettre un photosphère à Google Maps.

Pour ce faire, vous devez d’abord vous rendre vers la zone où vous souhaitez prendre le photosphère. Ouvrez ensuite l’application Google Street View. Vous y verrez des petits cercles bleus qui vous indiqueront les zones déjà faites. Allez ainsi sur une zone qui n’a pas encore été faite et appuyez sur « créer », puis « photosphère ». La caméra s’ouvrira et affichera un petit champ de vision et un cercle au milieu de l’écran.

A partir de là, vous devez faire pivoter l’appareil photo et prendre des photos de tout ce qui vous entoure. Ne vous inquiétez pas, le viseur de l’appareil photo placera des points sur les endroits où vous devriez prendre les clichés. Vous n’aurez qu’à placer le cercle dans le viseur autour de ces points et l’appareil photo prendra automatiquement la photo. Puis, passez au point suivant. La photosphère sera créée et soumise au fur et à mesure que vous prendrez des photos.

A la fin, l’application vous redirigera sur votre profil. Vous y verrez le photosphère en cours de préparation pour le téléchargement. Puis, appuyez sur « publier ».

A lire aussi : Google Maps : la petite fonction qui va faire plaisir aux randonneurs et joggeurs

Comment soumettre vos propres images à Google Maps ?

C’est la méthode la moins facile. Il faut effectivement savoir que même si vous avez capturé un photosphère autrement que via l’application Street View, vous pouvez également le soumettre à certaines conditions.

Vous devez d’abord ouvrir l’application Google Street View et appuyer sur « Créer ». Par la suite, rendez-vous à l’endroit précis où vous avez pris le photosphère et cliquez sur « Import 360 photos ».

Vous serez redirigé vers votre profil avec un aperçu de votre photosphère. Il vous faudra ensuite cliquer sur « définir l’emplacement » et Google établira automatiquement votre emplacement actuel. Puis, faites glisser le chiffre « 1 » à l’endroit où vous avez pris la photosphère. Quand c’est fait, appuyez sur la coche. Vous serez ensuite redirigé vers votre profil et vous n’aurez plus qu’à cliquer sur « Publier ».

Notons que tous les smartphones n’ont pas la possibilité de capturer des photos à 360 degrés. Néanmoins, les smartphones comme le Pixel intègrent un mode photosphère dans leur application appareil photo. A noter également que Google Street View ne sert pas qu’à se balader dans les rues du coin, vous pouvez même voyager dans le temps avec cette application.  

Mots-clés google