La maison mère de Free s’apprête à racheter l’opérateur mobile polonais Play

Iliad projette de racheter l’opérateur mobile Play. Le groupe français de télécommunications, désireux de s’étendre à travers l’Europe, compte acquérir  « l’intégralité des actions composant le capital social »  du géant polonais.

Dans les détails, la maison mère de Free va notamment payer « 39 zlotys par action soit environ 2,2 milliards d’euros pour 100 % du capital, et 3,5 milliards d’euros en valeur d’entreprise ». Il s’agit d’une offre publique d’achat lancée par Iliad le 21 septembre 2020 et qui a obtenu l’approbation du comité stratégique de HoldCo et du conseil d’administration du groupe de Xavier Neil.

Crédits: Pixabay

Si tout se passe bien, Play deviendra une propriété d’Iliad au mois de novembre prochain.

Iliad: bientôt n°1 en Pologne et n°6 en Europe

Le directeur général d’Iliad, Thomas Reynaud, est convaincu que l’acquisition de Play est une aubaine pour l’opérateur français. Il considère le rachat comme étant une « belle opération industrielle ». Reynaud a en outre souligné dans un communiqué de presse publié lundi dernier que cette décision stratégique «constitue un nouveau relais de croissance pour le Groupe Iliad et lui donne accès à un des marchés Télécoms à fort potentiel en Europe ».

Le rachat fera d’Iliad le n°1 du mobile en Pologne, un pays avec 38 millions d’habitants. Le groupe français deviendra par la même occasion le 6e opérateur télécom en Europe.

Jean-Marc Harion, Président du Management Board de Play a également partagé son point de vue sur le rachat. Ce dernier voit en effet l’alliance avec le Groupe Iliad comme étant une occasion pour Play de se faire une place sur le marché de la téléphonie fixe.

À lire aussi : La Freebox Pop officielle, sans WiFi 6

41 millions d’abonnées à satisfaire

Play n’a pas cessé de monter en puissance depuis sa création en 2007. Le groupe est d’ailleurs devenu le premier opérateur national de téléphonie mobile en Pologne. Il détient actuellement une part de marché de 29%. Au cours des 12 derniers mois, Play a réalisé un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros.

Pour l’heure, le géant polonais des télécommunications compte 2800 collaborateurs et 15 millions d’abonnés. Ces chiffres vont probablement grimper en flèche après la fusion avec Iliad. Ensemble, les deux firmes vont rassembler 41 millions d’utilisateurs en France, en Pologne et en Italie.

À lire aussi : Pornhub débarque sur la Freebox

Mots-clés freeiliadPlay