Comparé à l’intelligence artificielle, l’intellect humain serait pareil à celui des chimpanzés selon Elon Musk

Du 29 et 31 août dernier, Shanghai a accueilli la conférence mondiale sur l’Intelligence artificielle (IA). Durant cet évènement, une discussion entre le président d’Alibaba, Jack Ma, et Elon Musk, PDG de Tesla, Neuralink et SpaceX a beaucoup attiré l’attention.

Elon Musk a en effet expliqué les étapes dans l’évolution de l’IA et a pris les hommes et les chimpanzés pour illustrer ses dires. « Un chimpanzé peut-il vraiment comprendre les humains ? Pas vraiment. Nous semblons simplement être d’étranges extraterrestres. Et ce sera comme cela, plus ou moins », a-t-il déclaré en comparant l’intellect humain à celui des chimpanzés.

Cerveau

Crédits Pixabay

Pour Elon Musk, il ne fait aucun doute que l’intelligence artificielle finira par surpasser l’homme dans un avenir proche. Le milliardaire estime ainsi qu’il vaut mieux en apprendre davantage sur elle pour ne pas se laisser dominer, d’où la création de Neuralink.

Comprendre cette similitude

Ces dernières années, la tech s’est fait plus intelligente. L’IA s’est massivement développée, même dans des domaines courants comme la photographie mobile. Et même dans la vie réelle, tout a été numérisé, automatisé et mécanisé : c’est l’ère de l’intelligence artificielle.

L’IA est tout autour de nous, mais notre vision sur ses capacités est encore limitée. Comme l’a expliqué Elon Musk lors de la conférence à Shanghai : « L’IA est largement plus intelligent que l’homme le plus intelligent du monde »

On pourrait essayer de faire ce que l’intelligence artificielle est capable de faire, mais aucun humain ne pourrait y arriver si les circonstances étaient similaires. Tel un chimpanzé qui peut copier l’homme, apprendre ce qu’il fait, mais ne pourra jamais le comprendre totalement. Tout réside dans la différence du niveau intellectuel, et celui de l’humanité sera bientôt dépassé par l’IA.

L’IA est-elle une menace ?

Actuellement, l’intelligence artificielle est sous contrôle, mais son évolution pourrait vite nous surpasser. S’atteler à la conception des machines intelligentes autonomes reviendrait à créer une menace pour nous-mêmes dans le cas où elles venaient à devenir ingérables.

De plus, l’intellect semble balancer en faveur de l’IA et cette différence devient inquiétante au fur et à mesure que son intellect évolue.

Pour anticiper cette éventualité, Elon Musk a invité son auditeur à se pencher un peu plus vers le monde de l’IA. Il ne s’agit pas de devenir un ingénieur, mais de s’intéresser davantage à cet univers en pleine expansion. Imaginez un peu que votre machine espresso soit plus intelligente que vous ? Pour éviter qu’une telle chose ne se produise, mieux vaut apprendre dès maintenant comment l’IA fonctionne pour ne pas se laisser dominer.

Mots-clés elon muskneuralink