Computex 2012 : Asus Transformer AIO, un tout-en-un et une tablette tactile en même temps

Okay, les gars de chez Asus sont de grands malades. Non, sans rire, quand tu vois les machines qu’ils lancent sur le marché, tu te dis qu’il ne peut pas en être autrement. Et justement, vous vous souvenez peut-être de ce teaser diffusé au début du mois, teaser qui nous a permis de découvrir que le constructeur envisageait la commercialisation d’un appareil hybride embarquant Windows 8 et Google Android en dual boot. Yep, et bien à l’occasion du Computex 2012, Asus a justement levé le voile sur le Asus Transformer AIO, un tout-en-un pouvant faire office de tablette tactile et faisant tourner Windows 8 et Android en même temps. Sympa comme concept, non ?

Computex 2012 : Asus Transformer AIO, un tout-en-un et une tablette tactile en même temps

Faut bien l’avouer, Asus est un constructeur très original. Suffit d’aller jeter un oeil à sa gamme Transformer ou même au Padfone pour s’en convaincre. Et là, une fois de plus, on peut dire qu’il a frappé fort puisque le Transformer AIO s’impose comme un ordinateur tout-en-un capable de se transformer en quelques secondes en une tablette tactile. Le tout avec un écran de 18 pouces, quand même, hein. En réalité et comme on peut le voir dans la vidéo qui suit, le AIO se présente sous la forme d’un grand écran tactile posé sur un dock se tenant à la verticale. Dans cette position, on peut l’utiliser comme n’importe quelle bécane et connecter notre souris, notre clavier ou n’importe quel autre périphérique.

Mais il suffit de prendre l’écran et de le décrocher de sa base pour pouvoir profiter d’une tablette tactile. Là, vous allez peut-être me dire que 18 pouces, c’est beaucoup trop gros pour une ardoise. Vous n’aurez pas forcément tort, je me vois mal me trimballer avec un truc comme ça dans le RER D. Par contre, pour jouer aux échecs avec l’une des belles filles ou pour mater des films dans le lit, c’est quand même nettement plus sympa que sur un écran de 10 pouces. Et le fait de pouvoir switcher entre Windows 8 et Android peut aussi être un atout.

Pour finir, on précisera que le dock propose un lecteur optique, un tuner, des ports USB 3.0, une sortie HDMI, un port Ethernet et même un lecteur de cartes mémoire. En outre, la « tablette » tourne sur de l’Ivy Bridge si j’ai bien compris.



Via