Un retraité détenant plus de 700 000 fichiers à caractère pédo-pornographique a écopé de 18 mois de prison… avec sursis

Un retraité de 65 ans vivant dans la ville de Pau vient d’être condamné à 18 mois de prison avec sursis. Il avait été placé en garde à vue en fin d’année dernière pour détention de plus de 700 000 fichiers à caractère pédo-pornographique sur son ordinateur personnel. Inutile de préciser que cette peine est très loin de faire l’unanimité.

La gendarmerie est très attentive à tout ce qui se passe sur internet et elle a même mis en place une division spéciale consacrée à la cybercriminalité. Elle lutte contre les nouvelles formes de criminalité en rapport avec le web et avec toutes les nouvelles technologies.

Arrestation retraité

Un retraité a été condamné car il détenait plus de 700 000 fichiers pédo-pornographique sur son ordinateur personnel.

Parmi ses différentes missions, elle assure notamment la surveillance du réseau en recherchant d’éventuelles infractions pouvait porter atteinte aux personnes et aux biens.

La gendarmerie a procédé à l’arrestation de l’homme en fin d’année dernière

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne concentre pas uniquement ses efforts sur les sites web et elle est ainsi très présente sur les newsgroups mais également sur toutes les plateformes d’échanges communautaires.

Durant ces dernières années, cette section a mis en place de nombreux outils pour automatiser certaines tâches et elle a notamment développé des robots capables de détecter automatiquement les images pédophiles circulant sur la toile.

Grâce à eux, elle a pu démanteler de nombreux réseaux pédo-pornographiques.

Elle a procédé le 15 octobre dernier à l’arrestation d’un retraité de 65 ans vivant dans la ville de Pau. L’homme détenait sur son ordinateur personnel 776 441 fichiers à caractères pédo-pornographiques et il avait été repéré à cause de ses nombreuses connexions sur des sites spécialisés dans la pornographie infantile.

18 mois de prison avec sursis pour détention de plus de 700 000 contenus pédo-pornographiques

Il a comparu en fin de semaine dernière devant le tribunal de Pau et il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis ainsi qu’à une mise à l’épreuve pendant 18 mois.

Il sera aussi inscrit au fichier des délinquants sexuels et il devra suivre une thérapie dans la foulée. En outre, il n’aura pas le droit d’exercer une quelconque activité impliquant des personnes mineures.

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais plusieurs membres de la GGTeam ont été arrêtés l’année dernière. Ils étaient accusés d’avoir diffusé plus de 11 000 liens pointants vers des oeuvres protégées par des droits d’auteur, des liens qui permettaient de les télécharger sur eMule.

La plupart d’entre eux ont été condamnés à une peine mineure à l’exception de leur chef. Il a effectivement écopé de six mois de prison ferme.

Pour un peu, on pourrait presque croire qu’il vaut mieux télécharger des contenus pédo-pornographiques plutôt que des films ou des séries.

Mots-clés web