Conduite semi-autonome : Cadillac prend l’avantage sur Tesla

Le système de pilote automatique de Tesla a toujours été présenté comme étant la référence en ce qui concerne la conduite semi-autonome. Cependant, Consumer Reports n’est pas du même avis. Ce dernier a affirmé qu’il se range plutôt en faveur du système Super Cruise de Cadillac.

En matière de conduite semi-autonome, les deux rivaux sont tous aussi performants, mais niveau sécurité, Super Cruise a pris les devants.

Le concept du système autopilote, comme chacun le sait, fait que les véhicules se conduisent automatiquement et changent de voie en cas de besoin. Il permet également d’adapter la vitesse du véhicule et d’éviter au maximum les risques d’accident que peut causer l’imprudence du conducteur.

Néanmoins, la présence de cette technologie ne signifie pas qu’il ne faut pas prêter attention à la route. Ce système n’est pas encore assez efficace pour permettre au véhicule de se passer de son conducteur, un conducteur qui doit surveiller lui aussi le trafic et être en mesure de reprendre le contrôle de sa voiture à n’importe quel moment.

Super Cruise devance Autopilot

Le pilotage automatique de Tesla a été considéré comme le système le plus accompli à tel point que certains conducteurs ont tendance à être parfois inattentifs sur la route. Malgré les efforts du constructeur pour y remédier, l’Autopilot a été le centre de critiques concernant les accidents qui ont eu lieu ces dernières années.

C’est une partie des raisons pour lesquelles Consumer Reports a classé Super Cruise tout en haut de sa liste.

Suite à ce rebondissement, Tesla a affirmé que la cabine du Model 3 disposera d’une caméra qui n’était pas utilisée afin de surveiller le conducteur. Elle sera employée dans le futur grâce à une nouvelle mise à jour du logiciel.

Super Cruise, un système d’autopilotage révolutionnaire

À l’aide d’une caméra, le Super Cruise est en effet capable de vérifier que le conducteur a bien le regard sur la route. Dans la mesure où le conducteur n’est pas vigilant, des signaux lumineux et des alertes se déclenchent, puis le siège peut se mettre à vibrer. Si le conducteur ne réagit pas encore face à cette situation, l’automobile se met à décélérer.

Cependant, la fonctionnalité de Super Cruise a ses limites. Ce mécanisme ne fonctionne que sur les autoroutes adhérées par General Motors, ce qui est largement moins répandu que celui de Tesla. Pour Consumer Reports, affirmer que ces systèmes sont surs est encore très tôt. Ce qui signifie donc qu’il faut toujours rester vigilant sur la route.

Mots-clés cadillac