Connaissez-vous Cinderblock, la nouvelle mascotte sportive de Twitter ?

On connaît tous ce sentiment de paresse lorsqu’il s’agit d’aller à la salle de sport. Pour ceux qui font dans la procrastination, mais qui ont tout de même quelques kilos en trop, CNET a récemment révélé l’histoire inspirante et motivante d’un chat assez rondelet du nom de Cinderblock qui, grâce à la persévérance et aux soins de ses vétérinaires, a trouvé la force de se bouger.

Cinderblock est un chat russe de couleur cendre qui a pesé 25 livres, soit environ 11 kg. Son ancien propriétaire l’avait emmené à l’hôpital vétérinaire Northstore, à Bellingham, dans l’État de Washington pour le faire euthanasier, car il ne pouvait plus s’en occuper.

Crédits Pixabay

Cependant, Brita Kiffney, la directrice médicale et une vétérinaire de l’hôpital a décliné la demande du propriétaire et a demandé à ce dernier la permission de garder le chat, ce que le propriétaire accepta.

C’est de là que commença l’histoire de Cinderblock qui se fit connaître peu à peu des internautes et qui est actuellement suivi par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux.

Cinder s’est rapidement fait des fans

L’hôpital surnomme actuellement le félin « Cinder » et l’a fait connaître pour la première fois aux internautes via une vidéo de 13 secondes publiée sur Facebook. On y voit le chat sur un tapis roulant immergé dans de l’eau.

Le corps médical explique que l’eau met plus à l’aise les articulations. Toutefois, Cinder n’a pas vraiment été séduit et il a donc refusé de s’entraîner. A la place, il avait posé un pied sur le tapis roulant en miaulant incessamment, comme s’il pleurait.

Le chat a, semble-t-il, suscité l’intérêt et la sympathie des internautes puisque cette vidéo a été visionnée non moins de 2,4 millions de fois. Certains se sont même vus à la place du chat et se sont souvenus de leur premier moment de douleur, de sueur et de gémissement lors de leur séance d’entraînement.

L’hôpital vétérinaire Northstore a ouvert un compte Go Fund Me

Néanmoins, Cinder semble aller de mieux en mieux. Le corps médical lui prodigue ses médicaments contre l’arthrite en y vaporisant du fromage et dimanche dernier, le chat a même amusé les internautes en enfilant un uniforme de pom-pom girl des Seattle Seahawks.

Cinder est donc bien parti pour devenir la nouvelle mascotte des internautes.

En tout cas, ce qui est sûr c’est que le chat paresseux et rondelet s’est frayé un chemin dans le cœur des internautes. Certains de ses fans disent même qu’il est désormais le chat de Twitter.

En marge de la popularité de Cinder, l’hôpital vétérinaire Northshore a ouvert un compte Go Fund Me dans le but de continuer à fournir des soins à prix réduits aux organismes à but non lucratif.

source: https://www.cnet.com/news/cinderblock-the-fat-cat-who-hates-workouts-paws-her-way-into-worlds-heart/

Mots-clés facebooktwitter