Console Virtuelle : Nintendo ne souhaite pas faire regarder sa Switch dans le rétro

Bien qu’apparaissant déjà comme une machine où l’on se plaît, bizarrement, à jouer à du réchauffé jusqu’à s’en casser les dents, la Nintendo Switch ne sera pas une terre d’accueil pour une Console Virtuelle pourtant longtemps espérée. Il faut dire qu’il y avait matière là à gagner de millions de sousous supplémentaires, une perspective effrayante d’un certain côté.

Avec la Switch, Nintendo est presque parvenu à gommer l’accident Wii U, mais que peuvent désormais attendre les possesseurs de la console hybride déjà gavés en indés surfacturés et en portages opportunistes ? S’ils chérissaient l’espoir de voir débarquer la Console Virtuelle, c’est un coup de pelle bien violent qu’ils viennent de recevoir en pleine face.

Un porte-parole de Nintendo a ainsi affirmé par courriel à Kotaku que non, passez votre chemin s’il vous plaît, « il n’y a actuellement rien de prévu quant à la possibilité de porter des classiques sous la bannière de la Console Virtuelle comme cela a été fait sur d’autres systèmes Nintendo ».

« Actuellement rien de prévu » pour une Console Virtuelle sur Switch

Alors peut-être que Nintendo joue sur les mots et que des jeux d’anciennes consoles Nintendo finiront par être republiés sur Switch mais réunis sous une autre appellation. La 3DS et, dans une certaine mesure, la Wii U, restent en tout cas à l’heure actuelle les seules machines portables permettant de profiter d’une partie des ludothèques NES, SNES, N64, Game Boy et DS, en ne se limitant qu’aux consoles du petit artisan.

On rappellera que la NES Classic Mini et la SNES Classic Mini offrent elles aussi l’expérience d’une émulation légale, en ajoutant que lors de l’ouverture du service en ligne de la Switch, 20 jeux NES seront pratiquables le temps de l’abonnement. La liste fait état pour l’heure d’une proposition très semblable (pour ne pas dire identique, ah mince !) à celle de la Nes Classic Mini, mais la principale différence tiendra dans l’apparition de modes en ligne pour les nouvelles versions de ces ROM. Et qui sait si finalement, tous les titres disponibles jusqu’ici sous l’étiquette « Console Virtuelle » n’intègreront-ils pas, au compte-gouttes pour ne rien gâcher, différentes offres d’abonnement au Nintendo Switch Online ?

Mots-clés nintendoswitch