Corée du Nord : les sanctions n’empêchent pas les entreprises étrangères d’assister à la foire internationale de Pyongyang

Le lundi 20 mai dernier s’est tenue l’ouverture de la 22e foire commerciale internationale du printemps de Pyongyang. Cette année, l’évènement a accueilli 450 entreprises de Corée du Nord et de différents pays étrangers comme la Russie, la Chine, la Pologne, ou encore le Pakistan.

D’après l’analyse des annonces des médias de l’État depuis 2007 réalisée par le site Web NK News, la foire de cette année serait la plus grande jamais organisée dans le pays.

Crédits Pixabay

Le nombre d’entreprises participantes a effectivement beaucoup augmenté par rapport à celui de l’année dernière qui était de 260. Les sociétés chinoises surtout ont répondu présentes avec au moins un effectif de 216 compagnies participantes.

Cette foire commerciale internationale intervient alors que la Corée du Nord est encore sous le coup de sanctions par rapport à son programme d’armements nucléaires.

Les articles exposés

L’agence de presse officielle de L’État, la KCNA, a indiqué que les articles présentés lors de la foire étaient très variés. Il y avait entre autres des produits électroniques et des machines-outils, des produits alimentaires et de consommation, des matériaux de construction et aussi des articles de santé publique.

La plupart des produits importés exposés venaient de Chine, mais il y avait aussi de nombreux autres pays participants qui étaient bien représentés. Alexander Matsegora, l’ambassadeur de Russie en Corée du Nord, par exemple, a publié des photos sur Facebook le montrant devant un stand de produits pharmaceutiques russes.

Tenter de renflouer l’économie

Des sanctions internationales pèsent encore en ce moment sur la Corée du Nord. Cette situation constitue un frein à la plupart des activités commerciales dans le pays, surtout celles impliquant les entreprises étrangères. Face à cela, le dirigeant Kim Jong-un s’est lancé depuis l’année dernière dans une campagne diplomatique pour essayer d’obtenir la levée des sanctions et ainsi de relancer l’économie.

Cette 22e foire internationale représente la volonté des dirigeants de renflouer l’économie et de raffermir les relations avec les pays étrangers. D’après les médias officiels, les responsables nord-coréens ont en effet ouvert la manifestation en déclarant que c’était là une occasion de renforcer les liens avec les autres pays participants dans plusieurs domaines. Ils ont ainsi mentionné le commerce, la coopération économique, la science et les nouvelles technologies.

Pour le moment, la situation économique de la Corée du Nord n’est pas encore très favorable, surtout avec les différentes sanctions. L’avenir nous dira si la stratégie de Kim Jong-un portera ses fruits, ceci dans l’intérêt du peuple nord-coréen.

Mots-clés Corée du Nord