Corée du sud : Après le robot chef cuisinier, LG déploie maintenant le robot serveur

LG a déjà fait fureur avec son robot-chef cuisinier Cloi ChefBot. Et apparemment, l’entreprise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Alors que son robot cuisinier est capable de préparer les plats, pour LG, la suite logique est la conception d’un robot capable de les servir, avec toute l’attention et les petits soins qu’on peut attendre d’un serveur digne de ce nom.

Et c’est justement le cas, car LG a lancé son robot-serveur baptisé Cloi ServeBot, qui se charge de vous servir votre repas. Et en plus d’amener les plats à la table des clients, ce dernier se chargera également de débarrasser les tables.

Crédits Pixabay

C’est dans un restaurant de Séoul (Corée du Sud), appartenant à la chaîne CJ Foodville, que ce robot a été déployé pour la première fois.

Un robot très utile et particulièrement agréable

Le robot Cloi ServeBot fait ainsi les allers-retours entre la cuisine et les tables des clients en se chargeant du service. Mais il est important de noter que ce robot effectue cette tâche avec toutes les qualités d’un serveur humain.

Tout d’abord, le Cloi ServeBot est particulièrement courtois, car il s’excusera en passant devant chaque personne qu’il croise sur son trajet. De plus, il est programmé pour avertir les gens de son passage, et pour ce faire, le Cloi ServeBot fera passer de la musique.

De nombreuses expressions faciales peuvent également s’afficher sur l’écran du robot serveur de LG. Durant tout le service, un grand sourire sera d’ailleurs placé sur l’écran qui lui sert de visage, afin de rendre le moment nettement plus agréable.

À chaque domaine son robot Cloi, selon LG

Le Cloi ServeBot se révèle par ailleurs être un robot particulièrement efficace. En effet, ce sympathique petit automate est capable de transporter simultanément jusqu’à 4 plateaux, tout en évitant n’importe quel obstacle.

La casse ne sera donc pas au rendez-vous.

De plus, le fait que ce soit une machine ne peut qu’être bénéfique pour les restaurateurs. En effet, le Cloi ServeBot ne peut pas connaître la fatigue et peut donc travailler en permanence.

D’après les responsables, hormis le domaine de la restauration, le département robotique de LG prévoit de travailler sur de nombreux autres modèles, notamment dans le domaine des soins médicaux et du commerce.

Crédits LG

Mots-clés lgrobot