Corée du Sud : quand la réalité virtuelle réunit une mère et sa fille décédée pour un dernier adieu

La Corée du Sud fait partie des pays les plus avancés au monde en matière de technologie. Dernièrement, des innovations technologiques en matière de réalité virtuelle (VR) ont permis à une mère de famille, Ji-Sung, de revoir sa fille Nayeon, décédée des suites d’une leucémie.

Pour aider Ji-Sung à surmonter le chagrin qui l’accable depuis la mort de sa fille, la chaîne MBC a lancé un ambitieux projet de réalité virtuelle : le documentaire « Meeting You » qui réunit des familles endeuillées avec leur proche décédé, le temps d’un ultime adieu.

Via la branche « VR Human Documentary » de MBC, le projet a rassemblé les meilleurs spécialistes de la VR du Corée du Sud. Ensemble, ils sont parvenus à créer une représentation virtuelle de la petite Nayeon. Ils ont réussi à reproduire parfaitement sa voix, son physique, et même son caractère enjoué… c’était comme si la fillette avait été vraiment là !

Des retrouvailles déchirantes

Pour retrouver sa fille dans le monde virtuel, Ji-Sung a dû s’équiper en conséquence : un casque VR HTC Vive Pro, une paire de gants haptiques Vive et un adaptateur sans fil. Cela lui a permis de pouvoir parler et « interagir » avec la petite Nayeon.

MBC a diffusé une partie de l’émission sur YouTube : on peut y voir les émouvantes retrouvailles entre Ji-Sung et Nayeon. Faute de pouvoir serrer l’incarnation virtuelle de sa fillette dans ses bras, Ji-Sung n’arrêtait pas de lui toucher et caresser le visage à l’aide des gants haptiques. La mère et la fille ont également pu se tenir par la main.

La VR pour aider les familles endeuillées ?

Depuis la diffusion de l’émission, les spectateurs sont restés très mitigés quant au projet de MBC. Certains ont soulevé des problèmes d’éthiques sur l’utilisation de sosies virtuels pour aider à faire le deuil d’un être cher.

Le public coréen, lui, a été très touché et séduit par l’idée :

« Ce fut un excellent programme qui m’a fait réfléchir à la façon dont les humains doivent aller de l’avant », a commenté un téléspectateur. « Je pense que le programme VR aidera les familles à dire leurs derniers mots. Cela soulagera une partie du désir et de la culpabilité. Cela deviendrait finalement un excellent moyen de traiter le deuil ».

Ji-Sung elle-même a admis que le fait d’avoir pu revoir Nayeon et lui parler une dernière fois, lui a mis un peu de baume au cœur. L’avatar virtuel de sa fille lui ayant fait promettre de ne plus vivre dans le deuil, la mère a décidé qu’il était temps pour elle d’essayer d’aller de l’avant et de se concentrer davantage sur sa famille qui souffre également de la situation.

Mots-clés insolite