Corée : Hyundai et KT réalisent un premier test en temps réel pour la navigation 5G sur des véhicules autonomes

Une collaboration entre Korea Telecom – fournisseur d’accès internet et installateur de réseau de télécommunication – et Hyundai a récemment été révélée par les dirigeants des 2 sociétés.

Il s’agit d’une nouvelle exploitation du réseau 5G pour tester l’efficacité de la navigation en temps réel pour les voitures autonomes. L’utilisation de cette nouvelle technologie ayant pour principal objectif de renforcer la sécurité routière, selon les intéressés.

Crédits Pixabay

Le test a été réalisé sur trois voitures M-Billy à Chungcheong, sur un réseau 5G spécialement construit à cet effet, et en utilisant les produits de Hyundai Mnsoft (fournisseur de solution informatique pour automobiles du constructeur éponyme).

Un résultat satisfaisant pour ce premier test sur le réseau 5G

La navigation en temps réel implique un transfert de données de trafic d’une voiture autonome à un autre, en passant par un serveur pour la mise à jour des données. Avant d’être envoyées à une autre voiture, les données doivent donc, bien correspondre à l’état actuel des faits, et ce, pour assurer la sécurité.

Trois voitures autonomes ont donc été lancées lors du test. Ainsi, si la première s’arrête hâtivement face à un obstacle, cette information va être instantanément être transmise à la seconde voiture afin que celle-ci puisse également s’arrêter. Enfin, la troisième voiture, reçoit aussi les informations actualisées lui permettant d’éviter l’accident. Elle pourra ainsi changer par exemple de direction.

Mais ce n’est pas tout, les passagers de la troisième voiture ont pu recevoir la vidéo de l’incident initial en utilisant la technologie V2X (Vehicle-to-everything) et évidemment cela, via le réseau 5G.

La sécurité routière est au cœur de cette innovation technologique

Le but de Korea Telecom et de Hyundai dans la  mise en œuvre de la navigation routière en temps réel  sur un réseau 5G est de tester la capacité du système à anticiper et à faire face à d’éventuels incidents qui pourraient se produire sur la route.

Pour le moment les seuls véhicules concernés par cette évolution technologique sont aujourd’hui les voitures autonomes.

En travaillant en étroite collaboration, Hyundai et KT envisagent de mettre en œuvre dans un délai proche beaucoup de projets exploitant le réseau 5G dans le domaine du transport. On peut citer à cet effet, le « système de gestion de flotte » pour les bus électriques de Hyundai.

Mots-clés 5GHyundai