Coronavirus : des employés de GameStop craignent que les mesures ne puissent être respectées

Des employées de l’enseigne GameStop ont récemment exprimé leurs craintes quant au risque que les mesures imposées dans le cadre de la pandémie de coronavirus ne puissent être respectées dans leurs boutiques. Il est notamment question de produits d’hygiène en nombre insuffisant, voire en rupture de stock.

Aux États-Unis, il n’est pas (encore) question de confiner tout le monde chez soi et de fermer les commerces n’apparaissant pas essentiels. C’est pourquoi il est encore possible, entre autres déplacements, de se rendre dans des magasins de l’enseigne GameStop.

Crédits Pixabay

Sur la deuxième semaine de mars, rappelle Kotaku, GameStop avait envoyé à ses clients un courriel leur indiquant que les mesures nécessaires allaient être prises pour leur permettre de continuer à faire leurs achats sans risque notable pour leur santé.

GameStop et coronavirus : des gels en rupture de stock,  du matériel pas envoyé…

Sauf que depuis, des employés de l’enseigne ont exprimé leurs doutes quant à la réalité prochaine des faits, qui pourrait ainsi ne pas s’avérer conforme aux promesses faites par la chaîne de magasins. Dans son message adressé aux consommateurs, celle-ci s’engageait à fournir à ses 5 700 boutiques des produits nettoyants et des gels hydroalcooliques. Si des employés manifestaient des symptômes, l’enseigne leur demanderait de rester chez eux. Enfin, les clients étaient incités à faire leurs achats en ligne plutôt qu’en magasin.

Un employé de GamesStop a fourni des documents internes attestant d’une situation moins maîtrisée que prévu. Les gels désinfectants sont ainsi en rupture de stock au sein de la chaîne d’approvisionnement habituelle, contraignant les directions locales à se procurer elles-mêmes ces produits.

Un autre employé a quant à lui fait savoir que les magasins de sa région n’avaient pas reçu les outils nécessaires pour procéder à l’assainissement des lieux. Un superviseur s’exprimant sous couvert de l’anonymat va dans le même sens : « Jusqu’à présent, je n’ai vu que peu ou pas de mesures prises d’en haut, et je n’ai certainement pas vu passer des produits pour empêcher une nouvelle épidémie ».

Les toilettes d’une boutique ont même dû être fermées en raison d’une absence de papier hygiénique et de l’impossibilité, pour les fournisseurs, de réapprovisionner les magasins en conséquence. GameStop ne s’est pas encore exprimée de manière officielle sur le sujet.

Mots-clés Coronavirusgamestop