Coronavirus : Ford s’engage à produire 500 000 ventilateurs dans les 100 prochains jours

En ce moment, de plus en plus de constructeurs automobiles s’engagent à transformer leurs usines pour produire des masques et ventilateurs en vue de soutenir les organismes de santé et services médicaux dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, Covid-19.

On a notamment évoqué l’engagement d’Elon Musk de fournir plus de 1.000 respirateurs aux services de santé américains, mais aussi le convertissement de l’usine de Tesla à New York pour produire des respirateurs artificiels et même de la Defense Production Act invoquée par Donald Trump pour ordonner à General Motors de produire lui aussi des ventilateurs et masques chirurgicaux.

crédits Unsplash

Cette fois-ci, Roadshow by CNet nous informe le lundi 30 mars 2020 que Ford a également pris la décision d’apporter son soutien à cette lutte contre le coronavirus, en s’engageant à produire 50.000 ventilateurs en 100 jours.

Des ventilateurs uniques

Le constructeur a annoncé le lundi dernier qu’il projette de commencer la production des ventilateurs le lundi 20 avril 2020, dans son usine de composants de Rawsonville, au Michigan et envisage de produire dans les 30.000 ventilateurs par mois une fois que les lignes seront en service. Il s’agit d’une initiative de la marque soutenue par le syndicat United Auto Workers (UAW).

Ford travaille également avec le conglomérat américain GE Healthcare, lequel a autorisé un nouveau type de ventilateurs conçu par une société en Floride appelée Airon. Selon CNet, ces ventilateurs sont uniques en ce qu’ils ne nécessitent aucune alimentation électrique pour fonctionner, ils fonctionneraient uniquement avec la pression de l’air et de l’oxygène en bouteille.

Ford aidera GE Healthcare à concevoir ses propres respirateurs

Le président et chef de la direction de Ford, Jim Hackett, a ainsi déclaré dans un communiqué que :

Les équipes de Ford et GE Heathcare, travaillant de manière créative et acharnée, ont trouvé un moyen de produire ce ventilateur vitalement nécessaire, rapidement et en nombre significatif. En produisant ce ventilateur dans le Michigan, en partenariat solide avec l’UAW, nous pouvons aider les travailleurs de la santé à sauver des vies, et c’est notre priorité n°1.

En marge de la production de ces ventilateurs simplifiés et non motorisés, Ford travaille également sur un projet avec GE Healthcare afin de concevoir ses propres modèles de respirateurs. Dans tous les cas, le syndicat UAW accordera son soutien aux deux initiatives.

Mots-clés Coronavirusford