Coronavirus : l’OMS recommande la pratique de “jeux vidéo actifs”

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a récemment dispensé ses recommandations en cette période de confinement appelée à durer quelques semaines supplémentaires. Parmi ces dernières, la pratique de “jeux vidéo actifs”. Mais qu’est-ce qu’un jeu vidéo actif Jamy ?

Le confinement se poursuit dans plusieurs pays du monde pour tenter d’endiguer la pandémie de coronavirus Covid-19. Et pour ne pas risquer de se retrouver à court de forme physique, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a donné quelques recommandations sur les réseaux sociaux.

Parmi les conseils à retenir, on trouve des cours d’exercices (physiques, cela va de soi) à suivre en ligne, de la danse à pratiquer au son de la musique de son choix, de la corde à sauter à faire vibrer ainsi que des entraînements de force musculaire et d’équilibre.

Exercices physiques pendant le confinement : Ring Fit Adventure, pas forcément une bonne idée

La liste inclut également de s’adonner à des “jeux vidéo actifs”. Et si l’on se demande naïvement à quelle catégorie appartiennent ces titres, l’illustration fournie par l’OMS est on ne peut plus éloquente : une femme avec une raquette de tennis dans une main et une Wiimote dans l’autre. Autrement dit, du jeu vidéo ne demandant pas simplement d’appuyer sur des boutons.

Ces derniers mois, Ring Fit Adventure sur Switch a fait l’actualité de par l’engouement du public à son égard et des impacts visiblement probants sur ses utilisateurs réguliers. Seulement, si ses actuels possesseurs seraient bien avisés d’en faire usage pour les semaines à venir, on n’incitera pas forcément les non-détenteurs du soft à rejoindre la communauté.

Tout simplement, car les prix pratiqués, généralement plusieurs centaines d’euros, ont dépassé l’ordre de la décence. Mais puisque l’on parlait un peu plus haut de la Wii, la machine apparaît comme une bonne alternative à la production de sueur si l’on dispose de titres tels que Wii Sports.

Autre solution envisageable, la réalité virtuelle. Creed: Rise to Glory propose par exemple d’affronter, dans des matchs de boxe, des personnages phares de la franchise Rocky. En règle générale, n’importe quel titre PSVR demandant de se déplacer sans user de téléportation suffit pour transpirer en des temps réduits.