Coronavirus : Nvidia ne participera pas non plus au MWC 2020

Récemment, nous vous avons rapporté que LG et ZTE avaient annulé leur présence au MWC 2020 en raison du coronavirus et, apparemment, le nombre d’entreprises qui retire leur participation à l’évènement ne s’arrête malheureusement pas là. Une autre entreprise vient d’annuler sa présence.

Cette fois-ci, c’est le fabricant de puces graphiques Nvidia qui a annoncé qu’il ne viendrait pas à l’évènement mondial à cause des inquiétudes liées à la propagation du coronavirus. Notons qu’à part lui, l’entreprise suédoise Ericsson a également ajouté son nom sur la liste des abonnés absents lors du Mobile World Congress 2020 qui devrait se tenir à Barcelone, en Espagne du lundi 24 au jeudi 27 février prochain.

Et ce, malgré les précautions que la GSM Association (GSMA) a déclaré qu’elle allait prendre pour contrôler les risques posés par la maladie.

Pour Nvidia, la santé et la sécurité passent avant tout

Le fabricant de puces a expliqué les raisons de son absence dans un article de blog. Nvidia y écrit que :

Compte tenu des risques pour la santé publique liés au coronavirus, assurer la sécurité de nos collègues, partenaires et clients est notre plus grande préoccupation.

Malgré tout, la société déplore dans un article qu’elle avait hâte de partager son travail « sur l’IA, la 5G et le vRAN avec l’industrie ».

Pour ceux qui l’ignorent, le vRAN ou Virtualized radio access network, traduit par réseau d’accès radio virtualisé, serait une technologie innovante qui pourrait aider les opérateurs à créer des réseaux flexibles et adaptables.

Bien que l’entreprise dit regretter de ne pas venir, elle affirme que « c’est la bonne décision ».

Les victimes, décès et dégâts liés au coronavirus ne cessent de croître

Pour rappel, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le coronavirus d’urgence de santé publique. C’est une maladie semblable à la pneumonie qui a débuté à Wuhan, en Chine et s’est rapidement propagée à de nombreux pays. Pour preuve, au 7 février 2020, le nombre de personnes atteintes de l’épidémie s’élevait à près de 35.000. De plus, elle a également causé la mort de plus de 720 personnes, rapporte Cnet.

En plus de susciter de nombreuses inquiétudes pour la santé, le coronavirus a également chamboulé les activités de nombreuses entreprises et industries mondiales. Beaucoup d’entre eux ont effectivement décidé de fermer leurs bureaux et magasins, des voyages d’affaires ont été annulés et de nombreuses chaînes d’approvisionnement et de production ont été perturbées. Les entreprises américaines Apple, Google, Nintendo et Facebook font partie des sociétés qui ont subi les répercussions d’épidémie.