Countdown, le film mettant en scène une application qui prédit la mort

Avec la forte présence des nouvelles technologies dans nos quotidiens, notamment les smartphones, jamais les scénaristes n’ont été aussi inspirés. Le meilleur exemple ? La série Black Mirror, dont les épisodes se concentrent sur les dérives entraînées par notre nouveau monde, toujours plus connecté. Et même si certains peuvent lui reprocher sa démagogie, le show connaît un succès critique auprès des spectateurs – notamment avec l’épisode interactif Bandersnatch. Et c’est le trailer d’un nouveau film d’horreur tournant autour des nouvelles technologies qui vient de faire son apparition : Countdown.

Au programme : une application mobile qui prédit la mort des personnages.

Une application meurtrière au service d’un film d’horreur réalisé par Justin Dec.

Trois jours à vivre pour l’héroïne

Après le remake de Chucky s’intéressant aux objets connectés avec une poupée high-tech mais meurtrière, c’est aujourd’hui nos applications qui sont au cœur du film d’horreur Countdown. Ici, le principe est simple : une femme découvre sur son smartphone la date de sa mort, dans trois jours.

Ce qui peut ressembler à une vaste blague prend une tournure lugubre lorsque les personnes dont le compteur était affiché sont réellement mortes. Ajoutez une petite touche de fantastique (on voit une créature paranormale) dans le trailer et voilà un long-métrage qui mise à fond sur notre époque.

Prévu pour le 13 novembre prochain dans nos salles obscures, Countdown semble comme le film de gros studio calibré pour la période d’Halloween. Reste à savoir si la qualité sera au rendez-vous et si Justin Dec sera capable de nous surprendre positivement avec de bons rouages horrifiques – surtout lorsque l’on sait que les derniers films d’horreur au cinéma étaient plutôt décevants.

Niveau casting, on trouve plutôt des acteurs appréciés par les plus jeunes.

Le rôle principal est tenu par Anne Winters qui s’était notamment démarquée dans la série 13 Reasons Why diffusée sur Netflix. Elizabeth Lail est notamment connue pour Once Upon A Time tandis que Jordan Calloway joue dans Riverdale et Peter Facinelli dans Supergirl.

Pour Justin Dec, il s’agit là d’un premier long-métrage après des courts. Nul doute que si le film est une réussite, le cinéaste se fera une nouvelle place sur grand écran.